Extinction du Cambrien-Ordovicien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Extinction du Cambrien)
Aller à : navigation, rechercher

L'extinction du Cambrien-Ordovicien ou extinction de la fin du Cambrien est une des extinctions importantes d'espèces vivantes sur Terre. Elle ne fait cependant pas partie des cinq extinctions massives classiquement reconnues[1]. Elle marque la fin de la période géologique du Cambrien, il y a environ 485 Ma (millions d'années)[2] et précède la phase de grande biodiversification ordovicienne qui va lui succéder pendant environ 25 Ma[3].

Cette extinction de la fin du Cambrien survient après plusieurs autres crises importantes de disparitions d'espèces connues durant le Cambrien, qui paraissent plus notables mais moins bien documentées par manque de données paléontologiques suffisantes.

Causes[modifier | modifier le code]

Les causes extra terrestres (impacts météoritiques) ne sont pas prouvées. Par contre, on peut incriminer un grand refroidissement global et des variations du niveau marin (dites glacio-eustatiques).

Le supercontinent Gondwana, alors placé au pôle Sud, porte une immense calotte glaciaire (inlandsis). Cette glaciation qui mobilisa d'énormes quantités d'eau, a fait baisser le niveau des mers ; ce qui entraîne un ralentissement de la circulation océanique et établit des conditions de faible teneur en oxygène, ce qui peut expliquer des conditions de vie plus difficiles.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Les principaux groupes du registre fossile ayant montré des réductions importantes de leur nombre d'espèces sont les brachiopodes, les conodontes et les trilobites.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Raup D. M. et Sepkoswki, Jr., J. J. (1982), Mass extinctions in the marine fossil record, Science 215 (1982), p. 1501-1503, [1]
  2. http://www.stratigraphy.org/ICSchart/ChronostratChart2016-12.pdf
  3. (en) Servais T. et al., Understanding the Great Ordovician Biodiversification Event (GOBE). Influences of paleogeography, paleoclimate and paleoecology, GSA Today, v. 19, 2010, no. 4/5, doi: 10.1130/GSATG37A.1, h[ttp://159.226.74.3:7008/UploadFiles/2015_8_18_89698_15058.pdf]