Explosion W

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Explosion W
Image dans Infobox.
Informations
Espèce
Race
Couleur
Sexe
Date de naissance
Père

Explosion W (né en avril 2009) est un hongre alezan de saut d'obstacles, inscrit au stud-book KWPN, et monté par Ben Maher. Il est vice-champion d'Europe de la discipline en 2019. Il remporte l'épreuve individuelle des Jeux olympiques de Tokyo 2020 le 4 août 2021 sous la selle de Ben Maher.

Histoire[modifier | modifier le code]

Explosion W naît en avril 2009 à l'élevage de Willy Wijnen, à Berlicum aux Pays-Bas[1]. Le hongre suscite très vite de l'intérêt de la part d'acheteurs et marchands de chevaux internationaux[1]. Explosion W est vendu durant l’été 2016 à Poden Farms, l’écurie de la famille Moffit, dont le cavalier de haut niveau est Ben Maher[1]. Cet achat fait suite à un essai du cheval chez son éleveur, l'entente entre Maher et le hongre ayant été immédiate[1]. Il n'est cependant que peu monté par Maher durant ses jeunes années, restant en formation sur des épreuves pour jeunes chevaux avec la cavalière américaine Carly Anthony, et une fois avec le Suédois Daniel Zetterman[1]. Emily Mason, formatrice des jeunes Chevaux de Poden Farms, le monte en juillet 2017[1]. Il accède aux compétitions de haut niveau, avec notamment une septième place au GP du CSI 2* de Knokke, une troisième place au GP CSI 2* de Wellington, et une neuvième place au GP CSI 4* de Wellington[1]. Ben Maher le récupère après ces compétitions[1].

Explosion W est révélé au plus haut niveau durant la saison de saut d'obstacles 2017-2018, essentiellement sur le Global Champions Tour[1]. Il remporte en mai 2018 le Grand Prix du Global Champions Tour de Madrid[2],[3],[4]. Très régulier sur cette saison 2018[5], il décroche aussi l'épreuve d'ouverture (prix Renault), le prix à 1,55 m, et le prix Longines Eiffel Challenge lors du Paris Eiffel Jumping en juillet[6],[7],[8].

Très bien parti aux championnats d'Europe de 2019, il commet une faute sur son dernier parcours, ce qui permet à Martin Fuchs et Clooney 51 de remporter la médaille d'or[9].

En novembre 2019, il est vendu à Pamela Wright et Charlotte Rossetter, qui le gardent sous la selle de Maher[10].

Il remporte l'épreuve individuelle des Jeux olympiques de Tokyo 2020 le 4 août 2021 sous la selle de Ben Maher.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès avec Ben Maher :

Il est considéré comme le meilleur cheval de la génération des 9 ans en 2018[1] et est désigné comme le meilleur cheval du monde de l'année 2019 par la WBFSH World Ranking List en devançant Toveks Mary Lou et Scuderia 1918 Tobago Z[11]

Description[modifier | modifier le code]

Ben Maher et Explosion W au Paris Eiffel Jumping 2018.

Explosion W est un hongre du stud-book KWPN, de robe alezane. Son éleveur le décrit comme un cheval très difficile à travailler, mais disposant de qualités à l'obstacle, notamment la puissance de l'arrière-main et un physique adapté[1]. Ben Maher le décrit comme un « super cheval »[12].

Origines[modifier | modifier le code]

Explosion W est un fils de l'étalon Mecklembourgeois Chacco-Blue, et de la jument Untouchable, par Baloubet du Rouet[1]. Il dispose de fait de très bonnes origines pour sa discipline[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l et m « Explosion W, le crack qui détonne », sur GrandPrix-replay.com (consulté le ).
  2. « LGCT Madrid : le Grand Prix pour Ben Maher et Explosion W », FFE 5* Jumping,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « CSI 5* Madrid : "Explosion" du chronomètre pour Ben Maher », L'Eperon,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. Danielle Rossingh, for CNN, « Ben Maher rocks to double victory in Madrid », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « CSI 5* Paris : Kevin Staut renoue avec la victoire », sur GrandPrix-replay.com (consulté le ).
  6. « PHOTOS - Ben Maher sur Explosion W, 1er du prix Longines Eiffel Challenge, Aishwarya Rai, Juan-Carlos Capelli, Virginie Coupérie-Eiffel - Remise du Prix Longines Eiffel », Pure People,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. Johanna Zilberstein, « Ben Maher poursuit sur son incroyable lancée à Paris », L'Eperon,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. P.I., « Paris Eiffel Jumping : Ben Maher encore ! », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. a et b Charlotte Marichal, « Martin Fuchs et Clooney décrochent enfin le Graal à Rotterdam ! », sur www.leperon.fr, L’Éperon, (consulté le ).
  10. « L’incroyable Explosion W a été vendu », sur GrandPrix-replay.com (consulté le )
  11. « 2019 - www.wbfsh.org », sur www.wbfsh.org (consulté le )
  12. « Ben Maher : Explosion W est un super cheval », sur GrandPrix-replay.com (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]