Explorer 6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Explorer 6
Description de cette image, également commentée ci-après
Le satellite Explorer 6.
Données générales
Organisation Drapeau des États-Unis NASA
Programme Explorer
Domaine Observation de la Terre
Statut Mission terminée
Autres noms 1959 Delta 1
Base de lancement Cap Canaveral
Lancement à 14 h 23 TU
Lanceur Thor Able-3
Fin de mission 6 octobre 1959
Durée 61 jours
Désorbitage 1er juillet 1961
Identifiant COSPAR 1959-004A
Site NASA NSSDC Master Catalog
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 64,4 kg
Contrôle d'attitude Stabilisé par rotation
Source d'énergie Panneaux solaires
Orbite
Orbite Terrestre basse elliptique
Périgée 237 km
Apogée 41 900 km
Période 754 minutes
Inclinaison 47,0°

Explorer 6 (ou S-2) est un satellite américain lancé le .

Mission[modifier | modifier le code]

Le lancement d'Explorer 6.

C'est un petit satellite sphérique pour étudier certaines radiations énergétiques, les rayons cosmiques, le géomagnétisme, la propagation des ondes radio dans l'atmosphère terrestre et les micrométéorites. Il permet de tester un système permettant de photographier la couverture nuageuse terrestre, et transmet les premières photographies de la Terre prise depuis l'orbite[1].

Il sert de cible au premier essai de missile antisatellite lors du douzième et dernier tir, le 13 octobre 1959, du missile balistique lancé par avion Bold Orion (en) depuis un B-47 Stratojet qui visa le satellite Explorer 6 à 251 km d'altitude. Le missile passe à environ 6,4 km de la cible mais devant être armé d'une arme nucléaire, il peut détruire le satellite à cette distance, cet essai est considéré comme un succès[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 50 years of Earth Observation », European Space Agency, (consulté le 15 mai 2008)
  2. (en) « WS-199 », sur www.designation-systems.net, (consulté le 3 janvier 2016).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]