Expérience canadienne de cartographie de l'intensité de l'hydrogène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Expérience canadienne de cartographie de l'intensité de l'hydrogène
Canadian Hydrogen Intensity Mapping Experiment - overall.jpg
Présentation
Type
Radiotélescope, réflecteur parabolique (en), zénithal (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Observatoire
Gestionnaire
Construction
Mise en service
Site web
Données techniques
Diamètre
-Voir et modifier les données sur Wikidata
Longueur d'onde
37 - 75 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Fréquence
600 mégahertzVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Altitude
545 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Adresse
Coordonnées

L'Expérience canadienne de cartographie de l'intensité de l'hydrogène[1], en anglais Canadian Hydrogen Intensity Mapping Experiment et en abrégé CHIME, est un radiotélescope interféromètre en construction à l'Observatoire fédéral de radioastrophysique, situé en Colombie-Britannique (Canada). Une fois terminé, ce dernier sera constitué de quatre instruments semi-cylindriques de 100 m par 20 m[2] comprenant un total de 1 024 récepteurs radio sensibles à des fréquences de 400 à 800 MHz[3]. Les installations ne possèdent aucune partie mobile. En conséquence, l'instrument observe les zones du ciel rendues accessibles par la rotation de la Terre.

CHIME est co-géré par l'Université de la Colombie-Britannique, l'Université McGill, l'Université de Toronto et l'Observatoire fédéral de radioastrophysique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Labelle 2017.
  2. « CHIME - SKA »
  3. (en) Castelvecchi, Davide, « 'Half-pipe' telescope will probe dark energy in teen Universe », Nature, vol. 523, no 7562,‎ , p. 514 (PMID 26223607, DOI 10.1038/523514a, Bibcode 2015Natur.523..514C, lire en ligne, consulté le 29 juillet 2015)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Labelle, « De nouvelles oreilles canadiennes à l’écoute de l’Univers », Radio-Canada,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :