Exile (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Exile.
image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

Exile
Image illustrative de l'article Exile (jeu vidéo)

Éditeur Superior Software
Audiogenic (1991, 1995)
Concepteur Jeremy Smith et Peter Irvin

Date de sortie 1988
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme BBC Micro, Amiga 500, Atari ST, Commodore 64, Amiga 1200, Amiga CD32
Média Cassette, 1 disquette,
2 disquettes (A1200), CD-ROM
Langue Allemand, anglais, français
Contrôle Joystick, clavier

Évaluation ELSPA : 3-10

Exile est un jeu vidéo d'action-aventure conçu par Jeremy Smith et Peter Irvin, initialement édité par Superior Software en 1988 sur BBC Micro. Le jeu a été adapté sur Amiga 500, Atari ST et Commodore 64 en 1991 et sur Amiga 1200 et Amiga CD32 en 1995.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne un spationaute amené à explorer un gigantesque réseau souterrain extraterrestre. Il possède dès le départ toute une panoplie d'armes et de pouvoirs. Ses déplacements se font avec un jet pack qui subit la gravité, le vent et sa propre inertie. Les objets répondent également aux lois de la physique. La mort du spationaute le fait réapparaître au dernier point de téléportation[1].

Exile Discovery Disk[modifier | modifier le code]

Commercialisée en 1996, Exile Discovery Disk est une extension compatible Amiga 500/1200 qui apporte la possibilité de téléporter le personnage d'une zone à une autre. L'une des principales critiques faites au jeu était en effet son importante difficulté.

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

  • Game design, programmation, graphisme : Jeremy Smith et Peter Irvin
  • Programmation : Peter Irvin, William F. Reeve (1991), Tony Cox (1995)
  • Graphisme (1991, 1995) : Herman Serrano
  • Musique (1991, 1995) : Henry Jackman

À noter[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]