Exilés de Malte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les exilés de Malte (en turc : Malta sürgünler) sont des soldats de haut rang ainsi que des dirigeants du comité union et progrès de l'Empire ottoman envoyés en exil à Malte entre mars 1919 et octobre 1920, à la suite de l'armistice de Moudros et de l'occupation de Constantinople (par les forces alliées). Emprisonnés dans une prison britannique, ils devaient être jugés par la suite par les tribunaux de Malte (en).

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Malta exiles » (voir la liste des auteurs).

Articles connexes[modifier | modifier le code]