Exercices militaires des Marocains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Exercices militaires des Marocains
Delacroix - Exercices militaires des Marocains.jpg
Artiste
Date
1832
Type
Art de genre (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Technique
Dimensions (H × L)
59 × 73 cm
Mouvement
Collection
N° d’inventaire
868.L.37Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Exercices militaires des Marocains est un tableau orientaliste à l'huile sur toile du peintre français Eugène Delacroix, daté et signé de 1832, et conservé au Musée Fabre à Montpellier[1]. Il représente une charge de fantasia.

Réalisation[modifier | modifier le code]

Étude de cavaliers marocains dans le carnet de voyage d'Eugène Delacroix.

Delacroix s'inspire d'une fantasia à laquelle il a assisté durant son voyage diplomatique entre Tanger et Meknès du 6 au 15 mars 1832[1]. Il prend de nombreuses notes dans son carnet à ce sujet, entre autres à propos du désordre, de la poussière, et des bras retroussés dans l'élan[1]. Delacroix réalise cinq peintures, dont une aquarelle, sur ce thème, de 1832 à 1847[1]. Il réalise la version de 1832 après son retour à Paris[1].

Description[modifier | modifier le code]

Une aquarelle préparatoire montre un groupe compact de cavaliers chargeant vers la gauche, avec en arrière-plan l'une des portes fortifiées de Meknès[1]. Le tableau à l'huile de 1832 montre un groupe de cavaliers galopant vers la droite, sur fond de paysage de plaine sans élément d'architecture[1].

Parcours du tableau[modifier | modifier le code]

Eugène Delacroix offre Exercices militaires des Marocains au comte de Mornay, qui met le tableau en vente sans en avertir le peintre[2]. Le collectionneur Alfred Bruyas l'acquiert ensuite, puis le lègue au musée Fabre[2] en 1868.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Digard 2002, p. 260.
  2. a et b Arama et Delacroix 2006, p. 176.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [Arame et Delacroix 2006] Maurice Arama et Eugène Delacroix, Delacroix, un voyage initiatique: Maroc, Andalousie, Algérie, Eddif, , 319 p. (ISBN 2352700124 et 9782352700128)
  • [Digard 2002] Jean-Pierre Digard (dir.), Chevaux et cavaliers arabes dans les arts d'Orient et d'Occident, Éditions Gallimard et Institut du monde arabe, , 304  p. (ISBN 2-07-011743-X)Voir et modifier les données sur Wikidata
  • [Robaut, Chesneau et Calmettes 1885] Alfred Robaut, Ernest Chesneau et Fernand Calmettes, L'œuvre complet de Eugène Delacroix: peintures, dessins, gravures, lithographies, Charavay Frères, , 537 p. (lire en ligne)
  • [Sérullaz, Vignot et Delacroix 2008] Arlette Sérullaz, Edwart Vignot et Eugène Delacroix, Le bestiaire d'Eugène Delacroix, Citadelles & Mazenod, , 239 p. (ISBN 2850882682 et 9782850882685)