Exagon Engineering

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Furtive e-GT

Exagon Engineering est une entreprise en ingénierie automobile et une écurie de course automobile française basée sur le Circuit de Nevers Magny-Cours. Elle participe aux championnats WTCC, Supercopa Seat Leon et Trophée Andros.

Depuis 2009, Exagon propose et met au point les voitures électriques du Trophée Andros Électrique[1],[2]. Ces Andros Car ont été utilisées à l'occasion du Grand Prix de Pau en 2011 lors des premières courses de véhicules électriques sur circuit[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Exagon a été fondé par Luc Marchetti et est gérée par Cathy Muller, ancienne pilote et sœur ainée d'Yvan Muller. L'écurie obtient ses premiers lauriers lors de l'hiver 2005 en préparant la Kia Rio qui permet à Yvan Muller de remporter le Trophée Andros et de récidiver l'année suivante.

Avec moins de réussite, l'équipe participe à divers championnats comme le FFSA GT, le FIA GT, le championnat de France de rallycross...

C'est à partir de 2007 que la participation au WTCC devient régulière avec le pilote belge Pierre-Yves Corthals puis avec le pilote marocain Mehdi Bennani.

Furtive e-GT[modifier | modifier le code]

Lors du Mondial de l'automobile de Paris 2010, Exagon Motors présente le prototype d'une GT électrique, la Furtive-eGT[4],[5]. Cette voiture d'exception est conçue en collaboration avec Siemens pour la propulsion, Saft pour les batteries lithium-ion et Michelin pour les pneumatiques.

Elle est équipée de deux moteurs de 148 kW développant 402 ch et la production n'est pas prévue avant 2014.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]