Evrard Wendenbaum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Evrard Wendenbaum
Venezuela rappel 2006.jpg
Evrard Wendenbaum au Venezuela en 2006
Biographie
Naissance
(40 ans)
Nationalité
Française
Formation

DEA Sciences de la Terre (Universités de Grenoble, Chambéry, Nice et Barcelona)

+ Cinéma Documentaire et Anthropologique à l'EPHE Sorbonne
Activité
Dirigeant Fondateur de Naturevolution, Explorateur, Conférencier, Auteur, Réalisateur, Photographe
Autres informations
Organisation
Naturevolution
Evrard Wendenbaum en Alaska en 2006

Evrard Wendenbaum (né le 13 mars 1979 en France) est un explorateur, conférencier, auteur, photographe et réalisateur de films scientifiques et d'aventure. Il est également dirigeant de l'ONG environnementale Naturevolution.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionné de montagne depuis son adolescence, Evrard hésite d'abord entre les métiers de guide et de glaciologue. Après un cursus universitaire en Science de la Terre, il débute finalement une carrière de photographe puis de réalisateur de films de montagne et d'expéditions. Son travail le mène ainsi depuis une quinzaine d’années des sommets des Alpes à ceux du Karakoram, de l'Alaska, de la Patagonie et du Tien Shan, des parois de Corse à celles du Yosemite, de Madagascar ou encore des tepuys du Vénézuela.

Mais c'est son envie de servir la cause de la préservation de la nature et sa passion pour l’exploration qui prennent finalement le dessus et le poussent à créer et à diriger l'ONG environnementale Naturevolution. Il s'applique ainsi depuis quelques années à mettre son expérience des expéditions en milieux difficiles et ses compétences d'organisateur et de passeur (de messages) au service de la recherche scientifique et de la préservation de la biodiversité.

Il a notamment mené quatre importantes missions d’inventaire biologique et archéologique dans les massifs du Makay à Madagascar et de Matarombeo en Indonésie et a obtenu en 2015 le classement du Makay comme Nouvelle Aire Protégée.

Evrard ramène de chacune de ses explorations de splendides films diffusés sur les chaines du monde entier et primés de nombreuses fois dans les festivals internationaux de films de montagne, de nature et d'aventure. Il a également publié ses photographies et ses récits d’expéditions dans de nombreux magazines, des expositions, catalogues, publicités et est l'auteur du livre Makay, à la découverte du dernier éden édité aux Éditions de la Martinière.

Dans la lignée des projets Makay et Matarombeo, il développe aujourd’hui au sein de Naturevolution un ambitieux projet d'exploration, d'étude et de conservation des derniers mondes perdus de la planète.

Expéditions[modifier | modifier le code]

Depuis 1999, il organise et participe à de nombreuses expéditions sportives et d'exploration (escalade, trekking, alpinisme, canyoning, kayak). Il s'oriente plus récemment vers des projets de conservation de la Nature et des missions scientifiques. Amoureux de la nature, il parcourt la planète à la recherche de coins inexplorés et souvent inaccessibles.

  • 1999 : Argentine, tentative de première descente en snowboard de l'Aconcagua, plus haut sommet d'Amérique, 6962 m.
  • 2000 : États-Unis, escalade et trek dans les parcs nationaux de l'Ouest américain ; Île des Baléares (canyoning).
  • 2001 : Bulgarie, trek dans tous les massifs du pays ; États-Unis, escalade dans le parc national de Yosemite dont l'ascension du Half Dome et d'El Capitan.
  • 2002 : Turquie, trek dans le massif de l'Aladaglar et exploration de canyons.
  • 2003 : Île de La Réunion, traversée de l'île de la Réunion par les canyons, canyoning ; Algérie, trekking et exploration de nouveaux secteurs d'escalade dans le Tassili N’Ajjer.
  • 2004 : Inde, exploration de nouveaux secteurs d'escalade dans le sud et ski-alpinisme dans l'Himalaya ; Maroc trekking et Exploration de nouveaux secteurs d'escalade dans le massif du Djebel Sarho ; Madagascar, exploration en pirogue et VTT.
  • 2005 : Croatie, exploration en Kayak de mer de nouveaux secteurs d'escalade sur l'île de Hvar ; Patagonie, exploration et premières à Ski dans le massif du Fitz Roy ; Sardaigne, Reportage photo sur l'escalade sur les parois marines de l'île ; Corse, reportage photo d'escalade sur les plus difficiles parois de l'île.
  • 2006 : Mayotte, premier tour de l'île en Kayak de mer ; Pakistan, première en escalade libre du pilier Ouest de la tour du Trango 6253 m ; Alaska, premières à ski dans le massif du Denali et Kayak de mer autour de la péninsule de Kenai ; Venezuela, ascension en escalade libre de la paroi du Salto Angel, plus haute cascade du monde ; Inde, exploration et ouvertures de nouveaux secteurs d'escalade dans le sud du pays.
  • 2007 : Madagascar, trek aventure dans le massif de l'Andringitra, Découverte en pirogue à balancier du pays des pécheurs Vezo, Première exploration du massif du Makay (trekking, canyoning, escalade), équipement et tentative de libération de la voie Tough Enough sur la face Est du Karambony (escalade), Île de La Réunion (trek, canyoning), îles Canaries (reportage photo d'escalade à Tenerife).
  • 2008 : Inde, Reportage photo d'escalade à Hampi ; Alaska, exploration et traversée de la péninsule Kenai en ski et kite (Lauréat bourse Millet Expédition Project).
  • 2009 : Algérie, exploration de nouveaux secteurs d'escalade dans le Tassili N'Ajjer puis repérage en buggy-kite de la traversée Djanet-Tamanrasset.
  • 2010 : Madagascar, première expédition scientifique jamais menée dans le massif du Makay en janvier, suivie en novembre décembre d'une des plus grosses missions scientifiques jamais menée à Madagascar (plus de 80 personnes) toujours dans le Makay, une mission filmée en 3D.
  • 2011 : Madagascar, troisième expédition scientifique dans le massif du Makay en janvier.
  • 2013 : Kyrgyzstan, ascension du Kyzyl Asker (5842 m) dans une expédition nommée China Jam avec Sean Villanueva, Nicolas Favresse et Stéphane Hanssens, d'où il sortira un film primé de nombreuses fois.
  • 2014 : Indonésie, première expédition scientifique dans le massif de Matarombeo sur l'île de Sulawesi.
  • 2016 : Groenland, exploration scientifique du plus vaste système de fjords au monde, le Scoresby Sund, sur la côte Est du Groenland.
  • 2017 : Madagascar, première expédition scientifique participative avec notamment une soixantaine d'écovolontaires accompagnant une trentaine de scientifiques à la découvertes de nouvelles forêts jamais encore étudiées dans le massif du Makay. Première expédition scientifique en saison sèche (juillet-août).
Evrard Wendenbaum lors de sa conférence au 4th YNHM à Paris (2017)

Photographie[modifier | modifier le code]

Depuis 2000, de ses nombreuses expéditions, il a réalisé un grand nombre de reportages photographiques et de publications dans la presse française (Paris-Match, Sport, Vertical, Montagnes Magazine, Grimper…) et européenne (Aktuell, View, Pareti, Alpinist, Rock and Ice, Escalar, Muntana, Alp, Klatring…). Ses photos ont également alimenté régulièrement les supports de communication (catalogues, publicités, posters, PLV, sites internet…) de divers entreprises (Petzl, Canal+, Lafuma, Air Madagascar, Beal, Edelweiss, Mammut, Expé, Vertical, Migoo…) et institutions (Ville de Grenoble, Muséum de Grenoble et Toulouse…). Suite aux missions scientifiques dans le massif du Makay, Evrard Wendenbaum sort son premier beau-livre fin 2011 : Makay, à la découverte du dernier éden

Filmographie[modifier | modifier le code]

En 2006, il réalise son premier film lors d'une expédition au Venezuela. Amazonian Vertigo remporte de nombreuses récompenses dans les plus grands festivals internationaux de film de montagne et d'aventure (Meilleur film d'aventure, Meilleur film de montagne, Meilleur film d'exploit sportif, Meilleur film d'aventure, Meilleur film de montagne et meilleur travail de caméraman, Meilleure réalisation technique, Prix du public, Mention spéciale du jury, Meilleur film d'escalade…)

En 2007, il présente un documentaire sur la première exploration du massif du Makay à Madagascar. Makay : le dernier Éden remporte le Prix de la biodiversité au Festival Sciences Frontières à Marseille.

En 2008, il réalise deux reportages vidéo pour Nike ACG (France et Inde) et deux courts-métrages documentaires sur ses expéditions en Alaska.

En 2009, il réalise Le méridien des Écrins, un film relatant une formidable aventure d'alpinisme de Christophe Dumarest et Aymeric Clouet dans le massif des Ecrins. Il gagne le Grand Prix Alpinisme au Festival du film de montagne et d'aventure d'Autrans en 2009 et le Cairn d'Or au Festival du Film de Montagne et d’Exploration Horace Bénédict de Saussure en 2010.

En 2010 et 2011, il participe cette fois en tant que chef d'expédition, personnage principal et coauteur au premier film d'aventure en 3D, Les aventuriers du monde perdu, et en tant que réalisateur à deux autres films scientifiques sur les découvertes de ces missions. Diffusion fin 2011 sur Canal+ et Planète.

En 2013, il réalise un film d'expédition sur l'ascension du Kyzyl Asker (5842 m) à la frontière sino-kirghize avec Sean Villanueva, Nicolas Favresse et Stéphane Hanssens qui accueilli un grand succès auprès du public avec pas moins de 21 récompenses.

Liens[modifier | modifier le code]