Evgueni Samoïlov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Samoïlov.
Evgueni Samoïlov
Description de cette image, également commentée ci-après
Evgueni Samoïlov dans le film Chtchors (1939)
Naissance
Saint-Pétersbourg, Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Nationalité soviétique
Décès (à 93 ans)
Moscou, Drapeau de l'URSS Union soviétique
Profession acteur
Scène du film Quatre cœurs (1941).

Evgueni Valerianovitch Samoïlov (en russe : Евге́ний Валериа́нович Само́йлов), né le à Saint-Pétersbourg et mort le à Moscou, est un acteur russe et soviétique de théâtre et cinéma, nommé artiste du peuple de l'URSS en 1974.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Valerian Samoïlov, ouvrier de l'usine Poutilov et d'Anna Samoïlova, femme au foyer, Evgueni perd ses parents pendant le siège de Léningrad. Sorti de l'école technique des arts de Léningrad en 1930, il devient acteur de théâtre d'art dramatique de Léningrad dirigé par Leonid Vivien.

Il est invité à Moscou dans la troupe du théâtre de Vsevolod Meyerhold (GosTIM) (1934-1938), en 1938-1939 - l'acteur du Studio Dovjenko de Kiev, en 1939-1940 - du Théâtre de la Comédie de Moscou, en 1940-1967 - du Théâtre de la Révolution (maintenant - Théâtre de Moscou renommé plus tard Théâtre Maïakovski), depuis 1968 dans la troupe du Théâtre Maly. Pendant la guerre, il est acteur des studios de cinéma de Tbilissi (1941-1942) et Erevan (1942-1943).

En 1939, il obtient un grand succès en incarnant Nikolaï Chtchors, légendaire commandant de l'Armée rouge, dans le film d'Alexandre Dovjenko dont le tournage est suggéré par Staline[1]. Il est membre du parti communiste d'URSS à partir de 1951[2].

En 2002, il est lauréat du Masque d'or d'honneur. On lui attribue un Aigle d'or, pour l'ensemble de sa carrière en 2004.

Mort à Moscou le 17 février 2006, l'artiste est enterré au cimetière Vagankovo.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Natacha Laurent, Le cinéma stalinien, questions d'histoire, Presses Univ. du Mirail, (ISBN 9782858165995, lire en ligne), p. 168
  2. (ru) Fiche sur Histoire du cinéma

Liens externes[modifier | modifier le code]