Evgueni Leonov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Evgueni Leonov
Description de cette image, également commentée ci-après
Timbre poste russe émis en 2001 en l'honneur de Evgueni Leonov, valeur 2,50 roubles.
Nom de naissance Евгений Павлович Леонов
Naissance
Moscou
Nationalité Drapeau Soviétique
Décès (à 67 ans)
Moscou
Profession Acteur
Films notables Tchaïkovski
Ne sois pas triste
La Prime

Evgueni Pavlovitch Leonov (en russe : Евгений Павлович Леонов), né le et mort le (à 67 ans), est un acteur soviétique et russe qui a joué dans plusieurs des plus célèbres films soviétiques. Il a également prêté sa voix pour des personnages de dessins animés soviétiques, dont Winnie l'ourson dans Vinni-Poukh (Винни-Пух).

Artiste du peuple de l'URSS en 1978, Leonov a joué plus de 200 rôles et était le plus connu des acteurs de soutien du cinéma russe[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, Evgueni Leonov rêve de devenir pilote de chasse principalement du fait que son père travaillait dans une usine de construction aéronautique. Pendant la Grande Guerre patriotique, à l'instar de toute sa famille, il travaille dans une usine d'armement et d'aviation. Après la guerre, il rejoint l'école de théâtre d'art de Moscou, où il étudie sous la direction de Mikhaïl Yanchine. À partir de 1948, il jouait au théâtre Stanislavski.

En 1955, il devient membre du Parti communiste de l'Union soviétique.

En 1968, Leonov devient l'acteur du théâtre Maïakovski qu'il quittera en 1974, suite au différend avec le directeur artistique de l'époque Andreï Gontcharov (ru). Il intègre la troupe du théâtre du Lenkom dont la direction était prise depuis peu par Mark Zakharov.

Evgueni Leonov devient un acteur fétiche de Gueorgui Danielia, apparaissant dans l'ensemble de ses films. Il attire l'attention de la critique par la justesse de ses rôles tragiques et par le naturel de son jeu[2]. D'ailleurs nombre d'acteurs réputés évitent de jouer dans les mêmes films que lui tant sa manière naturelle de jouer les rendaient tendus.

Malgré sa brève apparition dans Le Marathon d'automne (1980) de Dainelia, son rôle hilarant d'un homme simple, fouineur, et éméché, lui vaut le prix des frères Vassiliev et le prix d'interprétation à la Mostra de Venise. Pour beaucoup, Leonov était aux Russes ce que Fernandel était aux Français[3].

On lui décerne l'ordre de Lenine en 1986.

En 1991, lors d'une tournée en Allemagne, il est victime d'une crise cardiaque et reste dans le coma pendant 10 jours.

Leonov meurt en 1994, en se rendant au théâtre du Lenkom à Moscou, victime d'une embolie pulmonaire. Malgré le grand froid hivernal, plus d'un demi-million de personnes se sont rendues en cortège à un service commémoratif organisé à son théâtre. Il est enterré au cimetière de Novodevitchi[4]. La même année on lui décerne à titre posthume le prix du Kinotavr, pour l'ensemble de son œuvre.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Евгений Павлович Леонов. Биографическая справка. », sur RIA Novosti,‎ (consulté le 1er mai 2015)
  2. (en) « Yevgeny Leonov, Soviet stage and film actor, the People’s Artiste of the USSR. », sur russia-ic.com (consulté le 1er mai 2015)
  3. (en) « Yevgeny Leonov. », sur academic.ru (consulté le 1er mai 2015)
  4. (en) « Yevgeny Leonov, Actor, 67. », sur The New York Times, (consulté le 1er mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :