Evgraf Fedorov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fiodorov.
Evgraf Fedorov
Jewgraf Stepanowitsch Fjodorow.jpg
Evgraf Fedorov entre 1890 et 1900.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Евграф Степанович ФёдоровVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Membre de
signature d'Evgraf Fedorov
signature

Evgraf Stepanovitch Fedorov ou Fiodorov (en russe : Евгра́ф Степа́нович Фёдоров), né le et mort le , est un mathématicien, cristallographe et minéralogiste russe[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille d'ingénieurs à Orenbourg, dans le sud de la Russie, Fiodorov suivit sa famille à Saint-Pétersbourg. À partir de l'âge de 15 ans, il s'intéressa de près à la théorie des polytopes, qui allait devenir plus tard le principal thème de ses recherches.

Fiodorov termina brillamment ses études à l'École des mines de Saint-Pétersbourg (Institut Gorny)[1], où il a été admis à l'âge de 26 ans. En 1895, il devint professeur de géologie à l'Institut d'agriculture de Moscou (aujourd'hui Académie Timiriazev).

Fiodorov publia deux ouvrages, en 1879 et 1891, dans lesquels il proposait notamment une classification des polytopes[2].

En 1885[3], Fiodorov a identifié 5 familles de polytopes capables de paver l'espace à l'aide de translations uniquement (sans rotation ni réflexion) : le parallélépipède, l'octaèdre tronqué, le dodécaèdre rhombique, le dodécaèdre rhombique allongé (en) et le prisme hexagonal. Ce sont les polytopes de Fiodorov.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Biographie », sur www.musoptin.com.
  2. (en) The Internet Encyclopedia of Science, « Fedorov, E. S. (1853-1919) ».
  3. E. S. Fedorov, An introduction to the theory of figures, in: Notices of the Imperial Mineralogical Society (St. Petersburg) Ser. 2, vol. 21, 1885, p. 1-279. Republished with comments by Akad. Nanak. SSSR, Moscow, 1953, in Russian.

Liens externes[modifier | modifier le code]