Evgeny Ustyugov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Evgeny Ustyugov
Image illustrative de l'article Evgeny Ustyugov
Evgeny Ustyugov aux Jeux olympiques d'hiver de 2010.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2006-2014
Biographie
Nationalité sportive Russe
Naissance (32 ans)
Lieu de naissance Krasnoïarsk
Taille 168 cm
Club Dinamo
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 2 0 1
Championnats du monde 0 2 0
Coupe du monde (globes) 1 0 2
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
3 5 4

Evgeny Ustyugov, ou Ievgueni Romanovitch Oustiougov selon la transcription francophone de son nom russe : Евгений Романович Устюгов, est un biathlète russe en activité de 2006 à 2014, né le à Krasnoïarsk, en Union soviétique. Double champion olympique, lors de la course en ligne en 2010 et du relais en 2014, il est également médaille de bronze de cette même épreuve en 2010. Il détient également deux médailles d'argent en championnat du monde. En Coupe du monde, il remporte le petit globe de cristal de la course en ligne en 2010, année où il obtient son meilleur résultat au classement général avec une quatrième place. Il compte trois victoires individuelles en Coupe du monde.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa carrière chez les juniors est marquée par ses titres mondiaux en individuelle et en poursuite ainsi que sa deuxième place en relais en 2006.

Evgeny Ustyugov obtient son premier podium individuel en coupe du monde de biathlon le 11 décembre 2009 en terminant troisième du sprint d'Hochfilzen. La semaine suivante, à Pokljuka il remporte sa première victoire en s'imposant lors de la poursuite[1]. Lors de la course suivante, en janvier à Oberhof, il s'impose de nouveau, sur un sprint, où il devance Michael Greis et Carl-Johan Bergman[2].

Aux Jeux olympiques de Vancouver, il devient champion olympique de mass-start grâce à un sans faute au tir. Il devance le Français Martin Fourcade et le Slovaque Pavol Hurajt[3]. Il complète sa collection par la médaille de bronze du relais. L'année suivante, il remporte deux médailles d'argent lors des mondiaux de Khanty-Mansiïsk, avec le relais russe composé de Maxim Maksimov, Ivan Tcherezov et Anton Shipulin, devancé par le relais norvégien, et celle de la course avec départ en ligne où il termine deuxième derrière le Norvégien Emil Svendsen[4]. Lors des Jeux olympiques de Sotchi, il remporte la médaille d'or du relais, également composé de Alexey Volkov, Dmitry Malyshko et Anton Shipulin. Ce dernier s'impose au sprint devant l'Allemand Simon Schempp[5].

Il annonce sa retraite sportive le 5 avril 2014 à l'issue d'une épreuve exhibition à Moscou[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[7]
Épreuve / Édition Individuelle Sprint Poursuite Départ en ligne Relais Relais mixte
Jeux olympiques 2010
Drapeau : Canada Vancouver
4e 15e 15e Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille de bronze, Jeux olympiques Épreuve inexistante à cette date
Jeux olympiques 2014
Drapeau : Russie Sotchi
38e 16e 5e 19e Médaille d'or, Jeux olympiques

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • — : Non disputée

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Les Championnats du monde 2010 ne comportent que l'épreuve du relais mixte en raison des Jeux de Vancouver.

Épreuve / Édition Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang 2009 Drapeau : Russie Khanty-Mansiïsk 2010 Drapeau : Russie Khanty-Mansiïsk 2011 Drapeau : Allemagne Ruhpolding 2012 Drapeau : République tchèque Nové Město na Moravě 2013
Sprint 10 km 47e Épreuve inexistante à cette date 29e 30e 9e
Poursuite 12,5 km 20e Épreuve inexistante à cette date 12e DNS 16e
Mass start 15 km 15e Épreuve inexistante à cette date Médaille d'argent, monde 10e 16e
Individuelle 20 km 55e Épreuve inexistante à cette date 13e 50e 48e
Relais 4 × 7,5 km 6e Épreuve inexistante à cette date Médaille d'argent, monde 4e
Relais 2 × 6 + 2 × 7,5 km mixte 6e

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • — : Non disputée
  • DNS : n'a pas pris le départ de la course

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Vue de face d'un biathlète dans une montée, avec deux autres athlètes plus loin dans le fond.
Evgeny Ustyugov à Kontiolahti en 2010

En Coupe du monde, ses meilleurs résultats dans les classements annuels sont :

  • 4e au classement général final en 2010.
  • vainqueur du petit globe de cristal du classement du départ en ligne en 2010.

Il compte également, selon l'Union internationale de biathlon, qui inclut les Jeux olympiques et les Championnats du monde :

  • 12 podiums individuels : 3 victoires, 5 deuxièmes places et 4 troisièmes places.
  • 10 podiums en relais : 3 victoires, 4 deuxièmes places et 3 troisièmes places.

Dernière mise à jour le 9 mars 2014

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final Sprint Poursuite Individuelle Mass Start
2008-2009 33e 32e 22e 53e -
2009-2010 4e 4e 4e 13e 1er
2010-2011 15e 19e 15e 15e 4e
2011-2012 13e 7e 16e 24e 13e
2012-2013 6e 3e 8e 13e 27e
2013-2014 18e 19e 20e 3e 19e

Victoires[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuelle Mass Start Total
2009-2010 Drapeau : Allemagne Oberhof Drapeau : Slovénie Pokljuka Drapeau : Canada Vancouver (Jeux olympiques) 3
Total 1 1 0 1 3

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « victoire du Russe Ustyugov, Fourcade 9e », sur leparisien.fr,
  2. « Ustyugov enchaîne », sur eurosport.fr,
  3. « Biathlon - Vancouver 2010 - Fourcade, le grand huit », sur eurosport.fr,
  4. Mirko Hominal, « Emil Svendsen termine en beauté », sur ski-nordique.net,
  5. Mirko Hominal, « Le feu d'artifice Russe », sur ski-nordique.net,
  6. (it) Francesco Paone, « Evgeniy Ustyugov annuncia il suo ritiro dall'attività agonistica », sur neveitalia.it,
  7. (en) Profil olympique d’Evgeny Ustyugov sur sports-reference.com

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :