Evgénia Sarkisian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Saré
Image dans Infobox.
Naissance
Nom de naissance
Evgénia Sarkisian
Nationalité
Activités
Autres activités
Formation
Institut de théâtre et des beaux-arts d'État d'Erevan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Parentèle
Levon Akopyan (d) (demi-frère)
Mark Grigoryan (d) (demi-frère)
Mariam Sarkissian (descendant)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Grand Prix de la 10e Triennale Mondiale de l’Estampe de Chamalières (2017)
Site web

Evgénia Sarkisian (Saré de son nom d’artiste) est une artiste peintre et scénographe française d'origine arménienne née en 1959 à Erevan.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1976, elle entre à l’Institut de Théâtre et des Beaux-arts d'État d'Erevan, où elle obtient en 1982 un Diplôme d'État en scénographie et costumes de théâtre et de cinéma. En 1979, encore étudiante, elle est invitée à réaliser sa première scénographie au Théâtre russe Stanislavski d'Erevan, qu’elle intègre officiellement en 1982, l'année de sa première exposition de groupe en tant qu'artiste peintre à l'Union des Artistes d'Arménie à Erevan, où également eut lieu sa première exposition personnelle en 1984[1].

En 1987, après sa première exposition personnelle au-delà des frontières de l'Union Soviétique (à l'Union des Artistes de (Bydgoszcz à Pologne), elle devient scénographe-en-chef du Théâtre National de la Jeunesse d'Erevan. Avant de s’installer à Paris en 1991 et de se consacrer entièrement à la peinture, Saré crée les décors et les costumes pour plus de quarante productions théâtrales [1],[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ayant travaillé la gravure, l'eau-forte, la monotype et la sculpture, Saré est notamment connue grâce à ses huiles sur toile. Son univers de "réalisme grotesque"[3] est peuplé de créatures aux habits sophistiqués et souvent raffinés - contribution certaine de son premier métier de scénographe, dont elle parle dans ses interviews[1],[4]. Ses créatures évoquent le Moyen Âge, les inventions des grands peintres flamands, le monde fantastique des Contes d'Hoffmann, ou encore apparaissent "sorties des pages d’un Gombrowicz"[3](Le Figaro, 25 mai 2005).

En 2004, elle devient membre de la Fondation Taylor et y expose depuis régulièrement ses œuvres[5].

En , elle remporte le 1er Prix ainsi que le Grand Prix de la 10e Triennale Mondiale de l’Estampe à Chamalières[6] et est l'invitée d'honneur de son onzième édition [7].

En , son œuvre fait la couverture du magazine Artension[8].

Ses œuvres sont exposées en permanence à la "Galerie Bettina" (Paris), à la "Galerie 21" (Toulouse), à la galerie "Am Roten Hof" (Vienne) et à la "Galeri 77" (Istanbul)[9].

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

2022 - Galerie Rêvons c’est l’heure, Tours[10]

2021 - 11e Triennale mondiale de l’estampe. Espace Simone Veil, Chamalieres[7], "Fifigrot", Galerie 21, Toulouse[11], "Invisibles dédales" Galerie l’Âne bleu, Marciac[12], "Féérie intime" Centre LGBTQI+, Paris[13]

2020 - Galeri 77, Istanbul[14]

2019 - Galerie Sargis Muradyan, Université Slave, Erevan[15], Galerie Du Jansanet, Troyes[16], Galerie 21, Toulouse-Balma[4]

2018 - Muse Gallery (Columbus, Ohio), Artspace[17] (Oakville, Canada), Espace Christiane Peugeot, Paris[9]

2017 - Galerie Da Vinci Art, Paris[18]

2016 - Galerie am Roten Hof[19] (Vienne, Autriche), Melkart Gallery[20] (Paris, France), Hovhannes Tumanyan Puppet Theatre (Yerevan, Arménie)

2015 - Galerie A l'Ane bleu[21] (Marciac, France), Galerie Mouvances (Paris, France), Galerie Edition 88 (Luxembourg), Hilton Columbus Downtown (Columbus, Ohio)

2014 - Communications History Museum (Kaunas, Lituanie), Herkaus Galerija[22] (Klaipèda, Lituanie), Kelme Area Museum (Kelme, Lituanie), Musée Lituanien du Théâtre, Musique et Cinéma (Vilnius, Lituanie), Université Slave (Erevan, Arménie), Klaipėdos Galerija (Klaipada, Lituanie)

2013 - Muse Gallery[23] (Columbus, Ohio), Galerie Edition 88 (Luxembourg)

2012 - Galerie Edition 88 (Luxembourg), Galerie Mouvances (Paris, France), Cultural Arts Center[24](Columbus, Ohio)[25],[26]2010 - Edition 88[27] (Luxembourg), Galerie Mouvances (Paris, France)

2009 - Galerie Thuillier[28] (Paris, France), Muse Gallery (Columbus, Ohio), Galerie Talbot (Paris, France)

2008 - Galerie Thuillier (Paris, France), Muse Gallery (Columbus, Ohio), Galerie Mouvances (Paris, France), Pomegranate Gallery[29] (New York, États-Unis)

2006 - Galerie Mouvances (Paris, France), Galerie Thuillier (Paris, France), Muse Gallery (Columbus, Ohio)

2005 - Galerie Thuillier[30] (Paris, France)

2004 - Fondation Taylor[31] (Paris, France), Cultural Arts Center (Columbus, Ohio), Opus Gallery (Cleveland, Ohio), Artistically Bent[32], (Columbus, Ohio)

2003 - Galerie Carmen Cassé[33] (Paris, France) [34], Union des Artistes (Erevan, Arménie)

2000 - Galerie Graf (Heidelberg, Allemagne)

1999 - Centre diamantaire Lorenzi (Paris, France)

1996-1998 - Conservatoire XVI Francis Poulenc (Paris, France)

1995 - Maison Centrale des Artistes[35] (Moscou, Russie) [36]

1992-1994 - Galerie Les Cent (Paris, France)

1988 - Union des Artistes (Gdansk, Pologne), Théâtre Expérimental (Erevan, Arménie)

1987 - Union des Artistes (Erevan, Arménie), Union des Artistes (Bydgoszcz, Pologne)

1984 - Union des Artistes (Erevan, Arménie)

Expositions de groupe[modifier | modifier le code]

2011 - Galerie Vanaura[37] (Versailles, France)

2005 - Artists and Life (Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris, France

2004 - Salon de la Figuration Critique[38] (Espace Saint Martin, Paris, France)

2003 - Salon de la Figuration Critique, Château de la Briantais (Saint-Malo, France)

2002 - Salon de la Figuration Critique (Gouville-sur-Mer, Carolles, Pontlevoy, France)

2001 - Galerie Thuillier (Paris, France)

2000 - Galerie Thuillier (Paris, France), Galerie Art Présent (Paris, France), Salon de la Figuration Critique (Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris, France)

1999 - Quinta das Cruzadas (Sintra, Portugal), Galerie Thuillier (Paris, France), Künstlerkreis (Burg Strechau, Burg Gallenstein, Autriche), Salon de la Figuration Critique (Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris, France)

1998 - Salon de la Figuration Critique (Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris, France)

1997 - Regards du Monde (Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris, France)

1995 - Les Anges et les Autres (Nectar des Bourbons, Paris, France)

1994 - La lumière et l'espoir (Centre Culturel de Villeurbanne, France), Les Peintres Arméniens à Moscou (Moscou, Russie)

1993 - Salon de Peinture, UNESCO (Paris, France), Galerie du Temple (Paris, France), Pour vos cadeaux, (Galerie Les Cent, Paris, France)

1992 - Hommage à Jean Cocteau (Milly-la-Forêt, France), Papiers d'Arménie, Galerie Les Cent (Paris, France), Salon des indépendants (Grand Palais, Paris, France), Le Cheval, Salon d'Arts Plastiques (Haras Les Martinières, France), Galerie Les Cent (Paris, France)

1988-1991 - L'Exposition du Printemps (annuelle, Erevan, Arménie)

1990 - Galerie Fürstenberg - Paris, France

1988 - Les Peintres d’Arménie, Centre Pirosmani (Tbilissi, Géorgie), Le jour du Peintre (Erevan, Arménie)

1985 - Exposition de jeunes Artistes (Erevan, Arménie), Galerie de l'Art (Erevan, Arménie), Les Peintres d’Arménie (Moscou, Russie)

1984 - Peintres du Théâtre et du Cinéma (Erevan, Arménie), Peintres du Théâtre et du Cinéma (Moscou, Russie)

1982 - Union des Artistes d'Arménie (Erevan, Arménie), Scénographes du Théâtre et du Cinéma d’Arménie (Tbilissi, Géorgie)

Théâtre[modifier | modifier le code]

Evgénia Sarkisian a réalisé la scénographie et les costumes pour plus de 40 productions théâtrales, dont :

1979 - La Chasse aux canards d'Alexandre Vampilov - Théâtre russe Stanislavski d'Erevan

1982 - Comme il vous plaira de William Shakespeare - Théâtre russe Stanislavski d'Erevan

1984 - Le Banc d'Alexander Isaakovich Gelman, Zinoulia d'Alexander Isaakovich Gelman - Théâtre russe Stanislavski d'Erevan, puis en tournée dans les théâtres nationaux de Pologne et de Tchécoslovaquie en 1985

1985 - Mère Courage et ses enfants de Bertolt Brecht, En tête-à-tête avec tout le monde d'Alexander Isaakovich Gelman - Théâtre russe Stanislavski d'Erevan

1991 - Antigone de Jean Anouilh - Théâtre russe Stanislavski d'Erevan

1994 - La Fête virile de Fatima Gallaire - Compagnie de L'Atelier International de L'Acteur, Paris

1998 - A vos souhaits! de Pierre Chesnot, Théâtre russe Stanislavski d'Erevan

2000 - Taparnigos, dentiste pour dames de Hagop Baronian - Théâtre Déjazet, Paris, Théâtre Firmin Gémier-L'Azimut, Antony

Cinéma[modifier | modifier le code]

Décors et costumes :

1990 - Sept jours de délai, réalisateur: Ara Yerndjakyan

1991 - Dzayn barbaro... (Le Cri dans le désert), réalisateur: Vigen Chaldranyan

1998 - Delusion, réalisateur: Anna Terean - Paradjanov Avard" for creativity, original vision and artistic qualities, AFFMA Film Festival, Hollywood 1999

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Interview: Rencontre avec l’artiste Evgénia Saré », sur Singulart, (consulté le )
  2. « Résumé sur CriticArt », sur Criticart (consulté le )
  3. a et b « Evgénia Saré. Critiques. Extraits », sur Artmajeur (consulté le )
  4. a et b « L’interview de Saré à la Galerie 21 », sur Galerie 21 (consulté le )
  5. « En mai, 2 expositions dédiées à la Gravure à la Fondation Taylor », sur CNAP, (consulté le )
  6. « Liste des Lauréats de la 10ème Triennale Mondiale de l’Estampe », sur Ville de Chamalires, (consulté le )
  7. a et b « Les gravures de Saré », sur Aralya, (consulté le )
  8. « Artension N°147 » (consulté le )
  9. a et b « Evgéna Saré », sur Okura Arts (consulté le )
  10. « L'artiste Evgénia Saré expose dans la jolie galerie tourangelle Rêvons c’est l’heure », sur La Nouvelle République, (consulté le )
  11. « La Galerie 21 fait les Grolympiades », sur Galerie 21, (consulté le )
  12. « Marciac. L’Ane Bleu ouvre ses portes », sur La Dépêche, (consulté le )
  13. « Féérie intime d'Evgénia Saré », sur Centre LGBT Paris, (consulté le )
  14. « Evgenia Saré », sur Galeri 77 (consulté le )
  15. (ar) « La peintre Evgénia Saré expose à Erevan », sur Karap, (consulté le )
  16. « Evgenia Saré », sur Sortir dans l'Aube, (consulté le )
  17. « Site officiel de la galerie ARTSPACE »
  18. « Site officiel de la galerie Da Vinci Art »
  19. « Site officiel de la Galerie am Roten Hof »
  20. « Site officiel de MELKART Gallery »
  21. « Site officiel de la Galerie A l'Ane bleu »
  22. « Site officiel de Herkaus Galerija »
  23. "Arts preview: Parisian artist Sare explains what her polarizing characters think of us" by Jackie Mantey, Columbus Alive, 4 juillet 2013
  24. (en) « Home / Columbus Art Classes & Exhibitions / Cultural Arts Center », sur Cultural Arts Center (consulté le )
  25. "Preview: Unpredictables show by Sare at the Cultural Arts Center" by Erin G. Edwards, Columbus Alive, 5 juillet 2012
  26. "Odd folks populate sly works" by Christopher A. Yates, The Columbus Dispatch, 22 juillet 2012
  27. Une fantaisie sarcastique par Nathalie Becker, Luxemburger Wort, 8 juillet 2010, N 156
  28. http://www.galeriethuillier.com
  29. http://www.pomegranategallery.com
  30. Saré présentée par Le Figaro, 25 mai 2005
  31. « Fondation Taylor », sur taylor.fr (consulté le ).
  32. « Artistically Bent, Ltd. », sur artisticallybent.com (consulté le ).
  33. Critique par Christian Germak dans Arts Actualités Magazine, avril 2003
  34. Saré, graveur par Nocole Lamothe, Univers des Arts, N 90
  35. http://www.cha.ru/
  36. Critique dans The New Times (Russia) N 11, 1995
  37. « Galerie Vanaura - Versailles - Galerie d'art moderne et contemporain », sur galerie-vanaura.com (consulté le ).
  38. « Figuration Critique, un salon, des Artistes... », sur Figuration Critique (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel