Eversdijk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eversdijk
Blason de Eversdijk
Héraldique
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Commune Kapelle
Province Zélande
Code postal 4421 (Kapelle)
Indicatif téléphonique international +(31)
Géographie
Coordonnées 51° 28′ 12″ nord, 3° 57′ 11″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Zélande

Voir sur la carte administrative de la zone Zélande
City locator 14.svg
Eversdijk

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Eversdijk

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Eversdijk

Eversdijk est un hameau de la commune néerlandaise de Kapelle, sur la presqu'île de Zuid-Beveland. Eversdijk est situé au sud-est de Kapelle, entre Biezelinge et 's-Gravenpolder.

Histoire[modifier | modifier le code]

Eversdijk est une localité qui s'est développée depuis le XIe siècle. Le nom vient d'une personne inconnue, appelée Everdeis, qui a fait élever une digue à cet endroit. Le village s'est construit au carrefour de deux routes qu'un chemin reliait entre elles. À l'intérieur du triangle ainsi créé, on a construit l'église, au départ de la paroisse de 's-Heer Abtskerke, dédiée à saint Paul. Après la fondation de la paroisse et la construction de l'église, le développement du village s'est arrêté, essentiellement parce que les terres s'épuisèrent. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècle, Eversdijk est redevenu un hameau. Le , la commune, jusque-là indépendante, a été rattachée à celle de Kapelle, dont Eversdijk fait désormais partie. La paroisse avait été rattachée à celle de Kapelle dès la Réformation. L'église, qui n'était plus utilisée, s'est effondrée en 1821 ; en 1840, on a démoli le clocher.

En 1840, Eversdijk comptait 14 maisons et 75 habitants[1].

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Eversdijk est aujourd'hui composé de quelques maisons et de fermes clairsemées autour de l'endroit où fut établie l'église.

Référence et source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Alphabetisch register van alle bewoonde oorden des Rijks, Departement van Oorlog, Éd. Erven Doorman, 's-Gravenhage, 1850