Evelyn Piper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piper.
Evelyn Piper
Nom de naissance Merriam Modell
Naissance
Manhattan, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 86 ans)
Pittsburgh, Pennsylvanie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Evelyn Piper, nom de plume de Merriam Modell, née le à New York, aux États-Unis, et morte le à Pittsburgh, en Pennsylvanie, est une femme de lettres américaine, auteure de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université Cornell d'Ithaca, elle travaille successivement comme modèle, vendeuse et journaliste.

Sous son nom de naissance, elle publie en 1946 son premier roman The Sound of Years. Après un second roman en 1948, elle adopte le nom de plume Evelyn Piper et débute dans le genre policier avec des « romans de suspense psychologique pour mettre en scène des personnages dont l'amour possessif devient source de destruction et de mort », selon Claude Mesplède[1]. Pour ce dernier « sa plus belle réussite »[1] est Bunny Lake a disparu (Bunny Lake Is Missing), roman paru en 1957 et adapté au cinéma, sous le titre éponyme, pour un film britannique réalisé par Otto Preminger.

Elle meurt d'une embolie pulmonaire en juin 1994.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans signés Merriam Modell[modifier | modifier le code]

  • The Sound of Years (1946)
  • My Sister, My Bride (1948)

Romans signés Evelyn Piper[modifier | modifier le code]

  • The Innocent (1949)
    Publié en français sous le titre Hypothèque sur la mort, traduit par Jean Rosenthal, Paris, Morgan, Série verte no 6, 1952
  • The Motive (1950) (autre titre Death of a Nymph)
    Publié en français sous le titre Le Motif, Paris, Éditions Denoël, Crime-club no 235, 1965
  • The Plot (1951)
  • The Lady and Her Doctor (1956)
  • Bunny Lake Is Missing (1957) (autre titre Bunny Lake Is Missed)
    Publié en français sous le titre Bunny Lake a disparu, traduit par Jean Slavik, Paris, Éditions Denoël, Crime-club no 35, 1961
  • Hanno's Doll (1961)
    Publié en français sous le titre Chère poupée, traduit par Jacques Hall, Paris, Éditions Denoël, Crime-club no 206, 1962
  • The Naked Murderer (1962)
    Publié en français sous le titre Le Meurtrier nu, traduit par Jacques Doré, Paris, Éditions Denoël, Crime-club no 223, 1964
  • The Nanny (1964)
    Publié en français sous le titre La Nounou, traduit par Élizabeth Gille, Paris, Éditions Denoël, 1966 ; réédition, Paris, Éditions Denoël, Sueurs froides no 9, 1982 (ISBN 2-207-22784-7) ; réédition, Paris, J'ai lu no 251, 1988 (ISBN 2-277-22521-5)
  • The Stand-in (1970)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dictionnaire des littératures policières, volume 2, p. 545.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]