Eva Aeppli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une peintre image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant une peintre suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Eva Aeppli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Honfleur (France)
Nationalité
Activité
Maître
Lieu de travail
Mouvement
Conjoint

Eva Aeppli (née le à Zofingen, et morte le (à 90 ans) à Honfleur[1]) est une femme peintre suisse.

Elle passe sa jeunesse à Bâle où elle fréquente l’École des arts décoratifs. Plus tard, en France, elle commence sa carrière d’artiste en peignant des tableaux. Aeppli s’intéresse ensuite à la sculpture de figurines en textile et en bronze.

En 1975, elle découvre l’astrologie grâce à Jacques Berthon et au peintre Eric Leraille. Quinze ans après, l’artiste décide de combattre la pauvreté, l’oppression et l’ignorance en créant la Myrrahkir Foundation. Eva Aeppli a longuement vécu en Normandie.

Elle fut l'épouse de Jean Tinguely, avant leur divorce.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Plusieurs de ses œuvres sont exposées au « Jardin de Daniel Spoerri » (Il Giardino di Daniel Spoerri) en Toscane :

  • Alcune debolezze umane, bronze (1994)
  • Die andere Seite, bronze (1974-1980)
  • Otello e Desdemone, de la série Collaborations avec Jean Tinguely (1991)
  • Furie, bronze (1977-1999)
  • Les Planètes bronze doré (1975-1999)
  • Le Zodiaque, bronze (1980-1999)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]