Eustache Januszkiewicz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eustachy Januszkiewicz
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
Vilnius University Faculty of Law (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
POL COA Lubicz.svg
blason

Eustachy Januszkiewicz, armoiries Lubicz, né le à Prussy (près de Minsk) et mort le à Paris, est un publiciste, journaliste, activiste politique, libraire, éditeur de le Grande Emigration polonaise et fondateur de le Librairie polonaise de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé en droit à l'Université de Vilnius.

Aide de camp du général Samuel Różycki, il combat avec ses frères Adolf, January et Romuald, lors de l'Insurrection de novembre 1830, mais la défaite le pousse à l'exil. Il émigre à Paris.

Januszkiewicz est à l'origine de première librairie polonaise en France. En 1833, en compagnie d'un libraire français Hector Bossange, il a fonde une société dont le but est l'expédition en Pologne de livres édités en France et l'importation de la production éditoriale du pays. Cette "Księgarnia Polska" (Librairie Polonaise) ne dura que deux ans pour devenir en 1835 la "Librairie et Imprimerie Polonaise de A. Jałowiecki et Cie", avec toujours à sa tête Januszkiewicz et quelques associés qui y apportent le fruit de leurs précédentes activités professionnelles ainsi qu'un capital conséquent. Jusqu'à sa liquidation en 1841/42, sont sortis de ses presses 97 ouvrages et 15 journaux ; ce sont surtout des textes littéraires et des travaux historiques. Entre 1844 et 1871, la librairie polonaise de Karol Królikiewicz reprend l'activité de l'entreprise de Januszkiewicz (sans l'imprimerie)[1].

Januszkiewicz publie dans la capitale la revue d'information Pielgrzym Polski (Pélerin polonais) dont le premier numéro paraît le 4 novembre 1832 et Młoda Polska (Jeune Pologne) avec Maurycy Mochnacki, et participe à l'édition des œuvres d'Adam Mickiewicz dont il est un ami dévoué.

Il est également membre du comité de publication de la Société historique et littéraire polonaise, et membre du conseil d'administration de l'École polonaise de Paris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Halina Franchet-Guzal, « L'édition polonaise en France », Enssib /Thèse Sous la direction de M. Alain Massuard,‎ 1988/1989 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]