Eusebio Ayala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eusebio Ayala
EUSEBIO AYALA.jpg
Fonction
Président du Paraguay (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Eusebio Ayala (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
Buenos AiresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Universidad Nacional de Asunción (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Parti politique

Eusebio Ayala, né à Barrero Grande le 14 août 1875 et mort à Buenos Aires le 4 juin 1942, est un enseignant et un homme d'État du Paraguay.

Il est président du Paraguay du 7 novembre 1921 au 1er avril 1923, puis du 15 août 1932 au 18 février 1936[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit et en sciences sociales (1904), Ayala se consacre à l'enseignement. Il entre en politique en signant le manifeste du 4 juillet 1908. Entre 1908 et 1925, il est successivement ministre des Affaires étrangères, de la Justice, du Culte et de l'Instruction publique, puis des Finances. Il est également président de la Chambre des députés en 1912. Il représente le Paraguay à plusieurs conférences internationales et a dirigé deux revues : la Revista del Instituto Paraguayo et la Revista de Derecho y Ciencias Sociales.

Désigné président provisoire par le Congrès le 7 novembre 1921, il démissionne le 12 avril 1923. Il part à Paris pour des raisons de santé en 1931 puis revient en 1932 pour la convention du parti libéral, qui le choisit comme candidat à l'élection présidentielle.

Il est élu président de la République. Déposé par un coup d'état militaire le 17 février 1936, il est arrêté et exilé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) R. Andrew Nickson, Historical Dictionary of Paraguay, Rowman & Littlefield, (ISBN 9780810879645, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]