European Language Equality Network

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

European Language Equality Network
(ELEN)
Situation
Région Europe
Création 2011
Type Organisation non gouvernementale
Domaine Promotion de la diversité linguistique en Europe
Siège 6 plasenn Gwirioù Mab-Den,
Ti ar Vro,
29270 Karaez,
Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 16′ 41″ N, 3° 34′ 22″ O
Langue anglais

Site web elen.ngo

Géolocalisation sur la carte : Finistère

(Voir situation sur carte : Finistère)
European Language Equality Network (ELEN)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
European Language Equality Network (ELEN)

European Language Equality Network est une organisation non gouvernementale internationale active à l'échelle européenne, qui s'est donné pour mission la défense et la promotion des langues européennes les moins utilisées (lesser-used languages), c'est-à-dire les langues régionales, les langues minoritaires, langues co-officielles ou langues nationales des petites nations.

Historique[modifier | modifier le code]

ELEN prend la suite de l'ancien Bureau européen pour les langues moins répandues, ONG créée en 1982 et supprimée en 2010, qui intervenait sur les mêmes champs de compétences et d'action.

Missions[modifier | modifier le code]

Les missions et travaux de l'ONG se répartissent en trois types d'interventions :

  • un travail de lobbying à destination des principales organisations internationales engagées sur le terrain de la défense des droits humains et collectifs (Nations unies, Conseil de l'Europe, Union Européenne. ELEN se présente comme étant le porte-voix des minorités les moins audibles, notamment en portant les revendications au sein des instances élues comme le Parlement européen. L'ONG mène aussi des actions au niveau local, en s'engageant par exemple dans la campagne nationale en faveur de la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires en France, en s'engageant ou en portant auprès des Nations unies un rapport déplorant l'attitude du gouvernement espagnol à l'égard des minorités non-hispanophones[1],[2], ou encore en s'associant aux inquiétudes des défenseurs des langues minoritaires quant au départ du Royaume-Uni de l'Union européenne[3].
  • l'initiative ou la participation à des projets de veille et d'action sur les langues minoritaires.

ELEN a notamment contribué au lancement du Protocole pour la Garantie des Droits linguistiques de Donostia, qui inventorie des mesures concrètes permettant d'assurer le respect des droits linguistiques en Europe[4], ainsi qu'au Digital Language Diversity Project, qui entend faciliter la création et le partage de contenus digitaux utilisant les langues minoritaires[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]