ASL Airlines France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Europe Airpost)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ASL Airlines France
AITAOACIIndicatif d'appel
5OFPOFRENCH POST
Repères historiques
Date de création 2000
Généralités
Basée à Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle
Taille de la flotte 15 : 5 Boeing 737-300 (3 quick change et 2 tout cargo), 4 Boeing 737-400 tout cargo et 6 Boeing 737-700 passagers.
Nombre de destinations 9
Siège social Drapeau de la France Bâtiment Le Séquoia
Tremblay CDG
Société mère ASL Aviation Group
Société sœur Air Contractors, Safair
Effectif 680
Dirigeants Jean-François Dominiak
Site web http://www.aslairlines.fr/
Données financières
Chiffre d'affaires 231 M€ (2009)
Résultat net 6 M€ (2009)


Boeing 737-300 d'Europe Airpost à Bruxelles
Boeing 737-700 d'Europe Airpost à Roissy

ASL Airlines France, anciennement Europe Airpost (IATA : 5OOACI : FPOindicatif radio : FRENCH POST) est une compagnie aérienne française basée à l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, commune de Tremblay-en-France[1]. Elle est la filiale du groupe irlandais ASL Airlines.

Histoire de la compagnie[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Le 22 mars 1991, La Poste, Air Inter, Air France et TAT créent la société d’exploitation aéropostale (SEA) (initialement nommée Intercargo Service - ICS), descendante de la célèbre Aéropostale. Les appareils de la compagnie (Boeing 737 Quick Change ou QC) transportent des passagers le jour sous numéro de vol Air France, Air Inter, Air Charter (en) ou, à de rares occasions, Corsair. De nuit, les sièges sont ôtés et les avions en version cargo sont exploités par La Poste, Chronopost ou Le Figaro.

En 1995, TAT cède ses parts, l’actionnariat est désormais : 50 % Air France et 50 % La Poste (Sofipost 40 % et Chronopost 10 %).

En 1998, l’AFAQ (association française pour l’assurance de la qualité) décerne à l’Aéropostale la norme de qualité ISO 9002 pour l’ensemble de ses activités.

En 1999, la compagnie acquiert six avions cargos : trois Airbus A300 et trois ATR 72.


Europe Airpost[modifier | modifier le code]

En 2000, Air France cède ses parts à La Poste qui devient seul actionnaire, donnant ainsi la même année naissance à Europe Airpost (code IATA : 5O ; code OACI : FPO).

Mais fin 2007, elle est cédée 2007 à la compagnie aérienne irlandaise Air Contractors, du groupe ASL Aviation. Ce groupe est une filiale du groupe maritime CMB et de 3P Air Freighters, société de leasing du groupe financier Petercam[2],[3]. La Poste reste actionnaire de la compagnie à hauteur de 3 %. Europe Airpost dispose de 17 avions. Elle est basée à Roissy.

La flotte en 2009 est alors de :

Le réseau cargo couvre :

  • En France (vols réguliers pour le compte de La Poste, Coliposte, Chronopost ou Ciblex) : Paris-CDG, Brest, Rennes, Lyon-Saint-Exupéry, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Nice, Ajaccio et Bastia.
  • En Europe pour DHL.
  • En Tunisie: Tunis (vol régulier opéré en propre).

Le fret transporté est de 63 000 tonnes en 2009[4].

Le réseau passager concerne des vols vers toute l'Europe, le bassin méditerranéen et l'Afrique qu'ASL Airlines assure pour le compte de tour opérateurs ou affréteurs (Marmara, Avico, Chapman Freeborn, FRAM...). En 2009 ASL a transporté 750 000 passagers.

Les effectifs sont d'environ 680 personnes (300 au sol et 380 navigants pour la période estivale 2010)

Les heures de vol réalisées sont de 13 100 pour le fret et 18 745 pour le transport de passagers.

Le chiffre d'affaires se monte à 231 millions d'euros en 2009 pour un résultat net de 6 millions d'euros.

Europe Airpost a disposé du label Horizon depuis le 28 février 2007[5] jusqu'à la disparition de celui-ci en août 2010. La compagnie est également certifiée ISO 9001:2008.

En mars 2010, la compagnie intègre deux Boeing 737-700 et semble ainsi vouloir se concentrer sur le secteur du passagers, notamment avec la fin du contrat fret avec La Poste prévu pour 2016. Elle devient alors la première compagnie française à posséder ce type d'appareils.

Le jeudi 24 juin 2010, la compagnie ramène à l'aéroport du Bourget depuis l'Afrique du Sud, l'équipe de France de football éliminée prématurément de la Coupe du monde de football.

Europe Airpost est en 2010 la deuxième compagnie aérienne française après Air France[6].

En juin 2011, Europe Airpost annonce qu'elle quitte la Chambre syndicale du transport aérien (CSTA), et donc la Fédération nationale de l’aviation marchande (Fnam)[7]. Aux côtés d'Aigle Azur et d'XL Airways France, elle rejoint le Syndicat des compagnies aériennes autonomes (Scara). Dès lors, Europe Airpost, avec Air Méditerranée (également membre du Scara) et XL Airways France, publient en commun quelques communiqués de presse successifs dénonçant selon elles la concurrence déloyale que leur livre le groupe Air France-KLM via sa filiale Transavia[8],[9].

En novembre 2013, Europe Airpost annonce l'ouverture de ses premiers vols réguliers entre Brest, Rennes et Grenoble ainsi qu'entre Brest, Brive et Porto et entre Paris Roissy et Halifax via Glasgow. Le vol vers Halifax est l'objet d'un premier partenariat avec la compagnie française Air Saint-Pierre, permettant aux ressortissants de l'archipel français d'Amérique du nord, Saint-Pierre et Miquelon, de rejoindre la métropole plus rapidement[10],[11]. La compagnie opère aussi des vols réguliers entre Paris Charles de Gaulle et Bruxelles pour le compte de Brussels Airlines.

Le un B737 de la compagnie, en vol entre Split et Nantes avec 147 passagers, atterrit en urgence à Venise à la suite d'une panne du moteur gauche[12]. Aucun blessé n'est à déplorer.

Sous le nom ASL Airlines[modifier | modifier le code]

En juin 2015, ASL Aviation Group, propriétaire d'Europe Airpost, a décidé de rassembler ses différentes compagnies. Europe Airpost devient donc ASL Airlines France, tout comme Farnair Switzerland (ASL Airlines Switzerland), Air Contractors (ASL Airlines Ireland), Farnair Hungary (ASL Airlines Hungary). Les avions d'Europe Airpost, tout comme ceux des quatre autres compagnies concernées, auront une nouvelle livrée, unique au groupe. Le but de ce regroupement est d'obtenir une image de marque plus forte et une unité au sein du groupe.

En mai 2017, elle annonce le lancement d'une nouvelle ligne Paris CDG - Alger qui est opérationnelle à partir du 23 juin 2017 en Boeing 737-700 pouvant accueillir 147 passagers. Les départs sont programmés lundi, mardi, mercredi et jeudi à 13h40 (arrivée à 15h00) plus jeudi à 20h20 (arrivée à 21h40) les vols retour quittent la capitale algérienne lundi, mardi, mercredi et jeudi à 16h00 (arrivée à 19h20) plus jeudi à 22h40 (arrivée vendredi à 2h00). Une sixième rotation hebdomadaire sera ajoutée le 1er septembre le vendredi.

En mai 2017, elle annonce le lancement d'une nouvelle ligne Paris CDG - Chlef deux fois par semaine. Un 737-700 décollera mardi et jeudi à 18h30 pour arriver à 20h00, et repartira à 21h00 pour se poser le lendemain à 0h30.

En décembre 2017, le dossier ardemment défendu par la Ministre des Outre-Mer Annick Girardin de liaison directe[13],[14] subventionnée entre Paris et St-Pierre et Miquelon aboutit à un contrat de Délégation de service public avec la compagnie locale Air Saint-Pierre. ASL Airlines sera la seule compagnie à répondre à l'appel d'offre d'Air Saint-Pierre[15] pour les premières liaisons expérimentales[16] de l'été 2018. Les vols seront opérés tous les lundis en Boeing 737-700 au départ de l'aéroport CDG, terminal 3, avec un retour le mardi de l'aéroport de Saint-Pierre Pointe-Blanche limité à 100 passagers pour satisfaire à la contrainte de la longueur de la piste.

Flotte[modifier | modifier le code]

Au mois de septembre 2018, la flotte est composée de 15 appareils[17]:

ASL Airlines France
Appareils En service En commande Passagers
Boeing 737-300QC 3 147
Boeing 737-300F 2
Boeing 737-400F 4
Boeing 737-700 6 149
Total 15

Liaisons régulières en 2018[modifier | modifier le code]

ASL Airlines assure cinq liaisons régulières nationales (de une à trois fois par semaine) en saison estivale pour des vols nationaux (dont un outre-mer, en test à l'été 2018 vers Saint-Pierre-et- Miquelon) et onze liaisons internationales vers quatre destinations en Algérie (Alger, Chlef, Oran et Oujda) et une en Israël (Tel Aviv).

Vols nationaux[modifier | modifier le code]

Vols internationaux[modifier | modifier le code]

  • Paris CDG - Alger (juin à fin octobre)[18]
  • Paris CDG - Chlef (début juillet à fin août)[18]
  • Paris CDG - Tel Aviv (début juillet à fin octobre)[18]
  • Bordeaux - Oran (début juillet à début septembre)[18]
  • Perpignan - Oran (début juillet à début septembre)[18]
  • Paris CDG - Oujda (fin juin à fin septembre)[18]
  • Bastia - Oujda (début juillet à fin août)[18]
  • Strasbourg - Oujda (mi-juin à mi-septembre)[18]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :