Europa-Rosarium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rosarium Sangerhausen.JPG

L'Europa-Rosarium (la « roseraie de l'Europe »), située en Allemagne à Sangerhausen dans le Land de Saxe-Anhalt, est la roseraie ayant la plus grande collection de rosiers du monde. Elle a été créée en 1903.

Les visiteurs peuvent y acheter des plants cultivés dans la roseraie, qui souvent ne sont plus commercialisés ailleurs.

Historique[modifier | modifier le code]

Plan de F.E. Doerr, 1899.

Cette roseraie a été ouverte le à l'occasion du congrès de l'association allemande des « Amis des roses » sur une superficie initiale de 1,5 hectare. Peter Lambert et Ewald Gnau comptent parmi ses fondateurs.

En 1950, la roseraie fut prise en charge par un ingénieur horticole, Paul Taeckelburg. Pendant la période 1952 - 1955, la roseraie dépend de l'office des variétés végétales. Le botaniste Kurt Wein établit une nouvelle organisation des espèces botaniques de rosiers.

Après avoir été uniquement une pépinière commerciale dans les années 1952 à 1955, elle a été redessinée en 1998 par les architectes paysagistes Ingomar Lang et Hella Brumme. En 1999, 10 000 nouveaux rosiers ont été plantés.

C'est en 1993 que la roseraie reçut son nom actuel d'Europa-Rosarium, tandis que la ville de Sangerhausen était baptisée « cité des roses » par l'Association des amis allemands des roses.

Collections[modifier | modifier le code]

Rosiers sur tige.

Elle présente environ 60 000 plants de rosiers de 7 800 variétés appartenant à 40 catégories, dont :

  • 500 rosiers sauvages (espèces et variétés botaniques),
  • 6 500 cultivars (variétés cultivées).

Chaque année, en août, a lieu la « Nacht der Tausend Lichter » (nuit des mille lumières).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Rosarium Sangerhausen, Rosarium (Sangerhausen), Éditions Rosarium, , 80 p.
  • (de) Herry Berath, Die Welt der Rose, Éditions Rosenfirma Gebr. Schultheis, 1928, 199 p.
  • (de) Klaus-Jürgen Strobel, Alles über Rosen, Éditions Ulmer, Stuttgart, 2006, 94 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]