Euralille (centre commercial)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Westfield Euralille
Westfield-Euralille-Logo.png
Intérieur centre Euralille.JPG
Centre commercial Westfield Euralille
Type
Emplacement
Architecte
Propriétaire
Ouverture
Visiteurs par an
12,5 millions (2014)
Chiffre d'affaires annuel
Plus de 200 millions d'euros
Surface commerciale
66 500 m2
Commerces
107
Stationnements
3 000
Gare
Métro
(1) (2)
Tramway
(R) (T)
Site web
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Nord
(Voir situation sur carte : Nord)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Lille
(Voir situation sur carte : Lille)
Point carte.svg

Westfield Euralille est un centre commercial français, implanté au centre de la ville de Lille entre les deux gares de Lille-Europe et Lille-Flandres. Le centre commercial est composé d'un hypermarché Carrefour ainsi que de 120 boutiques et restaurants. Il est géré par la société Espace Expansion, filiale du groupe Unibail-Rodamco-Westfield. Le bâtiment est réalisé par l'architecte Jean Nouvel dans le cadre d'Euralille, 3e quartier d'affaires de France après Paris et Lyon. Il s'agit du deuxième centre commercial de la région (derrière la Cité Europe près de Calais) et l'un des plus importants centres commerciaux de France.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Localisation et accès[modifier | modifier le code]

Le centre commercial Westfield Euralille dessert le quartier d'affaires Euralille entre les deux principales gares lilloises : Lille-Flandres et Lille-Europe.

Il est desservi par plusieurs modes de transport en commun. Grâce à la proximité des deux gares lilloises, Euralille est desservi par la ligne 1, la ligne 2 du métro de Lille, la ligne R, la ligne T du tramway de Lille, les lignes du TER Hauts-de-France, ainsi que les TGV, Thalys et Eurostar. Le centre commercial est également accessible en voiture avec son parking souterrain de 3 000 places.

Architecture et aménagement extérieur[modifier | modifier le code]

Le parvis d'Euralille

Doté d'une surface commerciale de 66 500 m2, le centre commercial est dans le centre-ville de Lille. Il est composé d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée et de deux étages. Le centre commercial est accessible via la passerelle au-dessus de la gare de Lille-Flandres, au premier étage à partir de l'an 2000, date de construction de la passerelle. Il est en forme de bateau.

Aménagement intérieur[modifier | modifier le code]

Photo de nombreuses personnes déambulant sur un sol façon parquet.
L'intérieur du centre commercial en 2015, après les travaux de réaménagement.

L'intérieur du centre est rénové en 2015 avec la pose de parquet et l'installation de points de rencontre et de zones de détente avec sièges, prises de courant et bornes de chargement pour téléphones mobiles et ordinateurs portables[1].

Emploi[modifier | modifier le code]

Lorsque Carrefour s'installe à Euralille, il prévoyait le recrutement d'environ trois cents personnes, principalement des personnes en difficulté et des jeunes des quartiers défavorisés[2], en fait il en a recruté 410[3]. En tout le centre commercial a créé 1 546 emplois[3] : 1 200 pour le centre commercial[4] et 350 pour les travaux publics[réf. nécessaire][3].

Fréquentation[modifier | modifier le code]

L'intérieur du centre durant la période de Noël 2020, lors de la crise sanitaire.

Il a reçu 11,5 millions clients en 2010, 12,5 millions clients en 2014 et 16 millions de clients en 2018.

Le centre fait plusieurs fois l’objet d'articles dans la presse nationale et sur les réseaux sociaux lors de la pandémie de Covid-19, au sujet de la foule compacte observée dans certains de ses magasins (Carrefour, Primark), et alors que plusieurs mesures de distanciation sociale s'appliquent sur le territoire français[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Euralille, la métamorphose » [PDF], sur www.spl-euralille.fr, (consulté le ).
  2. Claire Guélaud et Michèle Lécluse, « Martine Aubry : « Un pays sans industrie forte ne peut continuer à développer l'emploi » », Les Échos, (consulté le )
  3. a b et c « Euralille a suscité 1.500 emplois », Les Échos,‎
  4. Bénédicte Epinay, « Commerce : 95 % des surfaces du complexe d'Euralille sont déjà louées », Les Échos, (consulté le )
  5. « Covid-19 : une foule compacte au centre commercial Euralille qui interroge les internautes », sur France 3 Hauts-de-France, (consulté le )
  6. Juliette Mitoyen, « Scènes d'affluence à Euralille: la préfecture du Nord met le centre commercial en demeure », sur BFM Lille, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Cicerone, Lille était une fois Euralille, Kayak, , 26 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]