Eur@dioNantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Euradionantes
Description de l'image Logo-euradionantes.jpg.
Présentation
Pays France
Siège social 19 rue Jeanne d'Arc 44000 Nantes
Slogan La diversité européenne au creux de l'oreille.
Langue Français, anglais, allemand, espagnol et italien.
Statut Radio associative.
Site Web Euradionantes
Historique
Création 2007
Diffusion
FM 101.3 MHz et RNT
Podcasting Euradionantes sur le web

Euradionantes est une station de radio diffusée par ondes hertziennes dans la région nantaise, et sur le web. Sa convention avec le CSA est de type A (radio associative). Cette radio « généraliste européenne » se présente comme une radio école, associant à la rédaction des étudiants francophones venus de toute l'Europe. Lors de son lancement le 13 mai 2007, elle a été parrainée par Jérôme Clément, président d'Arte.

Les programmes[modifier | modifier le code]

La rédaction d'Euradionantes est composée de deux journalistes encadrant des étudiantes et étudiants de divers pays d'Europe qui se forment pour des stages de six mois environ. C'est une formation essentiellement pratique qui n'est pas agréée par les instances universitaires et ne donne pas lieu à la délivrance d'un diplôme reconnu.

Outre le rendez-vous d'information pris en charge par les journalistes permanents et les stagiaires, la grille est composée d'émissions réalisées par des bénévoles nantais, en lien avec l'Europe, et par des podscasts fournis soit par des amateurs de musique, soit par des radios de service public (Deutsche Welle, Radio Exterior Espana, Rai Uno). Ces apports extérieurs sont diffusés en français, anglais, allemand, espagnol et italien.

La programmation musicale privilégie les artistes européens « indépendants », même si cette notion n'a pas la même définition d'un pays européen à l'autre.

Le concept[modifier | modifier le code]

L'idée de « radio école européenne » a été pensée par Laurence Aubron, qui en a dessiné les prémices lors d'une expérience d'animatrice au sein de Jet FM, une autre radio associative nantaise. Euradionantes traite l'information locale de partout en Europe avec, en permanence, une dimension européenne, en privilégiant l'échelon des initiatives et du vécu des citoyens des différents pays-membres de l'Union européenne.

Depuis sa création, Euradionantes n'a pas prospecté pour diffuser de publicité sur son antenne même si ce mode de financement reste une éventualité. Elle est financée intégralement par des fonds publics qui proviennent de la ville de Nantes, de la communauté urbaine de Nantes, du département de Loire-Atlantique, de la région Pays de la Loire, du ministère français des Affaires européennes et de l'Union européenne.

Diffusion[modifier | modifier le code]

  • La station émet sur la région nantaise sur la fréquence 101.3 MHz et sur le web. Ses studios sont situés dans des locaux aménagés par la ville de Nantes dans un entrepôt industriel réaffecté notamment à des bureaux et studios de médias locaux, presse écrite, télévision et radios.
  • Depuis le 4 juin 2007, avec le Groupement des radios associatives de la métropole nantaise (GRAM)[1], la station réalise[2] des tests (régulièrement prolongés par le CSA[3],[4]) de radio numérique. À Nantes, Euradionantes fait ainsi partie des treize stations qui émettent désormais en numérique sur les deux sites de Nantes et Guérande/Saint-Nazaire. Le 30 janvier 2012, une campagne d'information (affiches, spots audio, vidéo) a été lancée dans le département[5]. Le département de Loire-Atlantique est devenu le département pilote pour la Radio numérique terrestre française (RNT)[6].

Organisation[modifier | modifier le code]

L'équipe opérationnelle permanente d'Euradionantes est composée d'un technicien, d'un webmaster, d'une comptable, d'un journaliste, d'un programmateur musical et d'un directeur d'antenne. Les étudiants européens, sept à douze selon les promotions, sont accueillis pour six mois dans le cadre d'une convention.

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'honneur de la Ville de Nantes 2015
  • Prix du citoyen européen 2014
  • Nomination au Prix du Journalisme du Parlement européen en 2011
  • Mention du Jury du Prix Louise Weiss du journalisme européen 2009
  • Prix de l'Initiative Européenne 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

20 minutes, 5 avril 2006
Elle, mai 2007
Europa, octobre 2006
Fragil, 11 mai 2006
Le Journal des entreprises, octobre 2006
Ouest-France, 9 mai 2006, 3 avril 2007.
Pil, juin 2006, mai 2007
Le Point, 6 octobre 2007
Presse-Océan 10 mai 2006, 13 octobre 2006, 27 octobre 2006.
Pulsomatic juin 2006, octobre 2006, mai 2007
Le Monde, octobre 2007
Marianne, 18 mars 2008
Arte
France 3
Europe 2
Hit west
RTL 2 Télévision