Eulalie Jensen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jensen.
Eulalie Jensen
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Saint-Louis
Missouri, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 67 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables The Circle
Uncle Tom's Cabin
She Goes to War
Mon grand
Photographiée en 1907

Eulalie Jensen est une actrice américaine, née le à Saint-Louis (Missouri), morte le à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Eulalie Jensen entame sa carrière d'actrice au théâtre, puis débute au cinéma dans onze films muets sortis en 1914, dont le court métrage The Moonstone of Fez de Maurice Costello et Robert Gaillard (avec Maurice Costello et Constance Talmadge).

Suivent quatre-vingt-sept autres films muets américains, dont Notre-Dame de Paris de Wallace Worsley (version de 1923, avec Lon Chaney et Patsy Ruth Miller), The Circle de Frank Borzage (1925, avec Eleanor Boardman et Malcolm McGregor), La Case de l'oncle Tom (Uncle Tom's Cabin), de Harry A. Pollard (version de 1927, avec Margarita Fischer et George Siegmann), ou encore She Goes to War d'Henry King (film partiellement sonorisé, 1929, avec Eleanor Boardman et Edmund Burns).

Après le passage au parlant, Eulalie Jensen contribue encore à treize films, le dernier sorti en 1935, après lequel elle se retire définitivement. Citons The Eyes of the World d'Henry King (1930, avec Una Merkel et Nance O'Neil), Mon grand de William A. Wellman (1932, avec Barbara Stanwyck et George Brent), ainsi que A Lost Lady d'Alfred E. Green et Phil Rosen (1934, avec Barbara Stanwyck et Frank Morgan).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]