Eugene Garfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eugene Garfield
Eugene Garfield HD2007 Richard J. Bolte Sr. Award.TIF
Eugene Garfield en mai 2007.
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Eugene GarfinkleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Site web
Distinctions

Eugene Garfield, né le à New York et mort le à Philadelphie[1], est un scientifique linguiste et homme d'affaires américain à l'origine de la bibliométrie et de la scientométrie.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1961, il obtient un doctorat en linguistique structurale à l'Université de Pennsylvanie.

En 1958, Eugene Garfield a créé l'Institute for Scientific Information (ISI), avec le soutien de l'administration américaine de la recherche et celui de sociologues comme Robert King Merton. Il développe un système d'indexation de la littérature scientifique, fondé sur l'analyse des citations utilisées dans un travail donné. Un indicateur qualifié « facteur d'impact » est attribué pour chaque article selon le nombre de citations. Le premier volume du Science Citation Index a vu le jour en 1963. L'ISI a vendu des abonnements à sa publication Science Citation Index, et au fil du temps s'est développé pour inclure le Social Sciences Citation Index (SSCI) et le Arts & Humanities Citation Index (A & HCI).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Scientist », sur twitter.com (consulté le ) : « We are sad to announce that Eugene Garfield, who launched The Scientist in 1986, died yesterday. He was 91. »

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]