Eugen Dühring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Karl Eugen Dühring (né le à Berlin et mort le ) était un philosophe et économiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a contribué à faire connaître Auguste Comte en Allemagne[1].

Dühring a étudié le droit de 1856 à 1859 et étudié la philosophie à l'université de Berlin de 1864 à 1877. Il était un critique sans faille dont les cibles incluent le militarisme, le marxisme, la religion, le judaïsme et les universités. C'était un savant polyvalent, qui a écrit des traités sur la philosophie, l'économie, les mathématiques, la physique, et la littérature.

Dühring a maintenu le point de vue optimiste que les hommes possèdent des instincts qui font naturellement leur sympathie à l'autre. Cette attitude a conduit certains critiques à qualifier son socialisme de trop utopique. La même notion, transférée à sa théorie économique, l'a amené à rejeter la notion darwiniste sociale d'une lutte constante pour l'existence parmi les hommes en faveur d'une « société libre », dans laquelle toutes les relations humaines fondées sur la puissance sont abolies[2].

Ses théories ont été critiquées par Friedrich Engels qui a écrit un essai intitulé Monsieur E. Dühring bouleverse la science, plus connu sous le nom d'Anti-Dühring.

Oeuvres[modifier | modifier le code]

  • Kapital und Arbeit (1865)
  • Der Wert des Lebens (1865)
  • Natürliche Dialektik (1865)
  • Kritische Geschichte der Philosophie (von ihren Anfängen bis zur Gegenwart) (1869)
  • Kritische Geschichte der allgemeinen Principien der Mechanik (1872)
  • Kursus der National und Sozialokonomie (1873)
  • Kursus der Philosophie (1875), intitulé dans une deuxième édition : Wirklichkeitsphilosophie
  • Logik und Wissenschaftstheorie (1878)
  • Der Ersatz der Religion durch Vollkommeneres (1883).
  • Die Judenfrage als Frage der Racenschaedlichkeit (1881, « Les Partis et la Question juive »)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Karl Eugen Dühring », Encyclopédie Larousse.
  2. (en) « Eugen Dühring  », Encyclopædia Britannica.