Eugénie Charmeil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugénie Charmeil
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Eugénie Charmeil (1797-1855) est une aquarelliste française, active dans la première moitié du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Pierre Villeroy, inspecteur des Forges pour la Marine, Eugénie Charmeil naît à Metz le [1]. Elle se tourne rapidement vers les arts. Eugénie Charmeil s'illustra surtout dans le domaine de l'aquarelle, exposant notamment au Salon de Paris en 1835, 1838, 1841 et 1844[1].

Eugénie Charmeil exposa aussi dans sa ville natale, sous le patronage de « l'Union des Arts », en 1850, 1851 et 1852[1]. En reconnaissance à sa ville natale, Eugénie Charmeil fit don du tableau de Jean-Marc Nattier représentant une jeune femme peintre au Musée de la Cour d'Or de Metz[1].

Eugénie Charmeil décéda à Paris, en 1855.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d André Bellard, Pléiade messine, in Mémoires de l'Académie nationale de Metz, n° 59, 1966-1967.

Sources[modifier | modifier le code]

  • André Bellard, Pléiade messine, in Mémoires de l'Académie nationale de Metz, no 59, 1966-1967.