Eugène et Michel Werner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Werner.


Publicité

Eugène et Michel Werner sont des constructeurs de motocyclette et plus tard d'automobiles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Départ de Lelouvier à New York en 1908

Nés en Ukraine les frères Werner, Michel en 1859 à Kherson et Eugène à Odessa en 1861, sont journalistes à Moscou avant de s'installer en France . En 1893, ils créent l'entreprise "Werner frères et Compagnie" dont les premières activités concernent diverses inventions allant de la machine à écrire , au phonographe[1] et même au cinéma à ses débuts[2]. Michel vit alors maritalement avec Adrienne Charbonnel qui est également commanditaire de l'entreprise. Il l'épouse à Londres en 1897[3].

En 1897 ils déposent un brevet d'invention d'une bicyclette motorisée qu'ils appellent "Motocyclette"[4] créant ainsi le terme générique.
La première moto avait été inventée par Louis-Guillaume Perreaux en 1868[5] .

Installés à Paris, avenue de la Grande-Armée, vers 1907 ils développent ensuite leur entreprise vers l'automobile et de nombreuses Werner participent alors aux divers Grands Prix de cette époque[6]. En 1908 c'est au volant d'une Werner qu'Eugène Lelouvier s'élance de New York dans l'espoir de battre de vitesse les concurrents officiels du raid New York-Paris 1908. La même année , les deux dirigeants de l'entreprise Gallien et Sarda participent au meeting de canots automobiles de Monaco avec le "Werner-Nautilus" équipé d'un moteur Werner[7]

Michel Werner meurt le 21 août 1905 à Paris[8] et son frère Eugène le 11 avril 1908 à Monaco[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]