Eugène de Sicile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eugène de Sicile
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Eugène de Sicile ou de Palerme (vers 11301202) est un amiral du royaume de Sicile de la fin du XIIe siècle. Il est aussi poète et traducteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine grecque, c'est un haut fonctionnaire de l'administration fiscale de Guillaume II de Sicile. Il devient amiral en 1190-1194 sous le roi Tancrède. Après la mort de Tancrède, ses compétences administratives lui valent d'être employé par le régime des Hohenstaufen.

Eugène de Sicile est aussi poète et traducteur (on a d'ailleurs suggéré de l'identifier au chroniqueur sicilien Hugo Falcandus). Sa traduction latine à partir de l'arabe de l'Optique de Ptolémée constitue la seule source de cette œuvre qui nous soit parvenue. Cependant, la traduction arabe sur laquelle il se base est fort imparfaite et incomplète et le latin d'Eugène est qualifié d'« assez barbare » par A. Lejeune, qui l'a édité[1]. Le texte est dès lors parfois obscur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Lejeune, L' Optique de Claude Ptolémée, dans la version latine d'après l'arabe de l'émir Eugène de Sicile., édition critique et exégétique augmentée d'une traduction française et de compléments, Louvain, Bibl. universitaire, 1956; 2e éd. : Brill (Leyde, New York), 1989.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Evelyn Jamison, Admiral Eugenius of Sicily, His Life and Work, Oxford University Press, 1957.