Eugène Printz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eugène Printz
Image dans Infobox.
Commode (1933)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Eugène Printz, né le à Paris et mort le , est un ébéniste et décorateur français.

D'abord formé à la copie de meubles anciens dans l'atelier de son père à Paris, 12 rue Saint Bernard, au faubourg Saint-Antoine, il s'essaie à partir des années 1920 à des créations modernes.

À l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925, il présente des pièces en collaboration avec Pierre Chareau. À partir de l'année suivante, il expose dans divers salons : Salon des artistes décorateurs, Salon d'automne, Salon des Tuileries, et à l'Exposition coloniale internationale de 1931, il présente le bureau réalisé pour le Maréchal Lyautey.

n 1932, il réalise les boiseries du salon de la fondation Rosa Abreu de Granchet à la Cité Internationale Universitaire de Paris. À l'Exposition internationale de 1937, il participe au Pavillon des Artistes Décorateurs et au Pavillon de la Lumière.

Il a eu pour clients institutionnels, entre autres le Mobilier national et la Ville de Paris, et une clientèle étrangère au Royaume-Uni, en Belgique, en Amérique du Nord, au Mexique.

Il travaillé entre autres pour la princesse de La Tour d'Auvergne, d'une part avec le mobilier d'une salle à manger dont la photographie a été reproduite dans le numéro de "L'Illustration" consacré aux intérieurs modernes (n°4708 du 27/05/1933 - arch. pers.), et dans son château de Grosbois avec l'exemplaire unique d'une "salle à habiller" moderniste en métal (cf. vente Royaux) ainsi que les bureaux de Jeanne Lanvin à Paris.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Bujon, Jean-Jacques Dutko, E. Printz, Paris, Editions du Regard,
  • Klaus Friedrich, Eugène Printz: Möbel, 1927-1946, Köln, Galerie Claude,

Liens externes[modifier | modifier le code]