Eugène Noël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eugène Noël
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Alexandre Noël
Alias
Le Père Labêche
Naissance
Rouen (France)
Décès (à 83 ans)
Bois-Guillaume (France)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • Rouen, Rouennais, rouenneries

Eugène Noël, né à Rouen[1] le et mort à Bois-Guillaume le , est un écrivain normand.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1845, il est témoin du passage de la tornade de Montville et participe aux secours[2].

Il est journaliste au Journal de Rouen, ancêtre de Paris Normandie, y écrivant parfois sous le pseudonyme de Jean Labèche, et bibliothécaire de la ville de Rouen de octobre 1879 à avril 1898. Conservateur de la Bibliothèque municipale, auteur entre autres des Loisirs du Père Labêche.

Il habita à Heurteauville-la-Rivière, un peu en avance de Pontbruneau, dans une des jolies vallées cauchoises. C'est de là qu'il adressa régulièrement ses réflexions sur la nature et le jardinage intitulées : Les loisirs du Père Labêche, aux lecteurs du journal de la cité normande. Le succès fut grand et se maintint sans interruption de 1872 à 1888[3].

Chantre de l'écologie, il compte parmi ses amis l’historien Jules Michelet, le botaniste Alfred Dumesnil et le géographe Élisée Reclus.

Il vécut au Tôt et 19 rue Danguy à Bois-Guillaume. Il est inhumé à Bois-Guillaume.

En 1905, son buste dû au sculpteur Alphonse Guilloux est inauguré dans le Jardin des plantes de Rouen[4].

Un collège porte son nom à Montville (Seine-Maritime).

Son fils Paul, né en 1860, directeur du Laboratoire d'entomologie agricole de la Seine-Inférieure à Bois-Guillaume, est l'auteur de nombreuses publications.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Rabelais, Paris, 1850
  • Molière, Paris, 1852
  • Voltaire, F. Chamerot, Paris, 1855
  • Pisciculture, pisciculteurs et poissons, F. Chamérot, Paris, 1856
  • La Vie des fleurs et des fruits, M. Lévy frères, Paris, 1859
  • Le Rabelais de poche, Poulet-Malassis et de Broise, Alençon, 1860
  • Voltaire et Rousseau, Paris, 1863
  • Les Générations spontanées, Ledoyen, Paris, 1864
  • La Campagne ; Paysages et paysans, Rouen, 1866
  • Voltaire à Ferney, Brière et fils, Rouen, 1867.
  • Rouen : promenades et causeries, E. Schneider, Rouen, 1872
  • Mémoires d'un imbécile (préf. de Émile Littré), Germer-Baillière, Paris, 1875
  • Grognements et sourires d'un philosophe inconnu, A.-H. Bécus, Paris, 1882
  • Le Buffon de la jeunesse, s.n., 1885
  • Rouen, Rouennais, rouenneries, Schneider, Rouen, 1894
  • Fin de vie (notes et souvenirs), Julien Lecerf, Rouen, 1902 (posthume)
  • Au jardin du père Labêche volume 1 : Les plantes, 2009, (réédition de : Les loisirs du Père Labêche), Editions la Vague verte.
  • Au jardin du père Labêche volume 2 : Les bêtes, 2009, (réédition de : Les loisirs du Père Labêche), Editions la Vague verte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au domicile de ses parents, no 106 rue Saint-Hilaire.
  2. Frédéric Zurcher et Élie Philippe Margollé, Trombes et cyclones, Paris, Librairie Hachette et Cie, coll. « La Bibliothèque des merveilles », (lire en ligne)
  3. Eugène Noël, Les loisirs du père Labêche, Rouen, 1896
  4. Henri Gadeau de Kerville, Auguste Leblond et Narcisse Beaurain, Le Monument d'Eugène Noël, Rouen, 1905, Rouen, Lecerf fils, (OCLC 457747969)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Pessiot, Histoire de Rouen 1850-1900, éd. du P'tit Normand, , p. 225
  • Yvon Pailhès, Rouen : un passé toujours présent… : rues, monuments, jardins, personnages, Luneray, Bertout, , 285 p. (ISBN 2-86743-219-7, OCLC 466680895), « Eugène Noël », p. 274-275
  • Gabrielle Sueur et Alfred Morel (préf. Jean Fréret et René Seille), Du Bois-Guillaume d'hier au Bihorel d'aujourd'hui : une commune centenaire, au passé millénaire, Luneray, Groupe d'histoire et études de Bihorel, , 334 p. (ISBN 2-86743-129-8, OCLC 463702806), p. 308

Liens externes[modifier | modifier le code]