Eugène Massol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eugène Massol.jpg

Jean-Étienne-Auguste Massol, dit Eugène Massol (Lodève, 23 août 1802 - Paris, 30 octobre 1887), est un ténor puis baryton français, qui fut aussi directeur de théâtre.

Entré au Conservatoire de Paris en 1823, il suit les cours de Plantade puis débute comme ténor à l'Opéra de Paris en 1825, dans La Vestale de Spontini. Peu à peu il tient les rôles de barytons, peut-être pour se démarquer du répertoire d'Adolphe Nourrit.

Il crée notamment les rôles de La Tentation d'Halevy (1832), de Benvenuto Cellini de Berlioz (1837), des Martyrs de Donizetti et du Freischütz de Weber (1821).

En 1848, il dirige pendant quelques mois le Théâtre de la Monnaie à Bruxelles, en codirection avec Édouard Duprez.

Lors de sa dernière représentation, le 14 janvier 1858, eut lieu l'attentat d'Orsini contre Napoléon III. Le souverain conçut ce jour-là le projet d'une nouvelle salle pourvue d'une entrée particulière surveillée : l'Opéra Garnier était en gestation.