Eugène Gounst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eugène Ottovitch Gounst (en russe : Евгений Оттович Гунст, ISO 9 : Evgenij Ottovič Gunst), né le à Moscou et mort le à Paris, est un compositeur[1] et pédagogue russe d'origine allemande. Né Eugen Gunst, il était connu sur le nom Evgenij Gunst avant son émigration à Paris en 1920, et puis Eugène Gounst en français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié le droit, ainsi que la composition, la théorie de la musique et le piano au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Il a également reçu des cours privés avec des compositeurs de renom comme Reinhold Glière et Alexander Goldenweiser. En 1909, il a co-fondé le Théâtre de musique de chambre de Moscou avec Sergueï Rachmaninov entre autres.

En 1920 Gunst dut émigrer à Tallinn (Estonie) avant de se fixer à Paris. Il a co-fondé le Conservatoire russe de Paris Serge-Rachmaninoff en 1924. À Paris, il est devenu un ami proche de Francis Poulenc. En 1949 Gunst était sur le point d'émigrer vers les États-Unis, mais il est mort en 1950 à Paris à l'âge de 72 ans. Ses papiers laissés par sa veuve au directeur de l'Institut de musicologie de Bâle dans les années 1950 ont été retrouvés en 2009 dans le sous-sol de l'Université[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Montagu-Nathan, Mont: Contemporary Russian Composers, London 1917.
  • Article "Eugène Gunst“, in: Joubert, Joseph (Hg.): Les maîtres contemporains de l’orgue. Pièces inédites pour l’orgue ou harmonium, Bd. 5, Paris 1914.
  • Article "Гунст Е. О.“, in: Keldyš, Jurij V. (Hg.): Музыкальная Энциклопедия [Muzykal’naja Enciklopedija], Moskau 1973–1982.
  • Article "Ewgenij Ottowitsch Gunst“, in: Fiseisky, Alexander (Hg.): Orgelmusik in Russland, Bd. 1, Kassel 1997.
  • Musikwissenschaftliches Institut der Universität Basel (Hg.): Fundstücke eines Lebens. Der Komponist Evgenij Gunst, Leipzig 2011.
  • Rossel, David (Hg.): Evgenij Ottovič Gunst. Sämtliche Chorwerke, Musikwiss. Institut der Universität Basel, 2011.

Références[modifier | modifier le code]

  1. imslp.org Petrucci Music Library
  2. (en) sussle.org Yevgeny Gunst

Liens externes[modifier | modifier le code]