Eugène Gillain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugène Gillain
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Famille
Enfants

Eugène Gillain (1882-1955) est un poète belge écrivant en wallon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Sart-Saint-Laurent, près de Namur, Eugène Gillain épouse Marie Doffagne en 1908. De leur union naît huit enfants, dont deux connaîtront une carrière artistique : Henri et Joseph. Devenu percepteur des contributions, ce qui l’amène à déménager régulièrement, il se revendique aussi poète wallon, portant fièrement sa langue[1].

En 1937, il crée Les Cahiers Wallons[2] avec l'écrivain Paul Moureau. Ayant pour but de diffuser les auteurs wallons de tous horizons, la revue parait presque tous les mois jusqu'en 1943. La guerre met un temps d'arrêt à la publication, mais elle reprend en 1947 et continue encore aujourd'hui[3]. Il décède le à Namur.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. François Deneyer, Quand Gillain raconte Jijé, Dupuis, 2014.
  2. Voir l'article consacré (wa) sur le wikipédia wallon.
  3. « Les Cahiers Wallons ont 75 ans » sur le site de la Seigneurie d'Anhaive.

Liens externes[modifier | modifier le code]