Eugène Deully

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eugène Deully
Eugène Deully.png
Eugène Deully (avant 1906),
photographie non sourcée.
Naissance
Décès
(à 73 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Nom de naissance
Eugène Auguste François Deully
Nationalité
Activités
Autres activités
Conservateur général des musées de Lille
Maître
Distinction

Eugène Deully, né le à Lille et mort le à Paris, est un peintre français.

Il a été conservateur général des musées de Lille de 1897 à 1912.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé par son père, à Lille, Eugène Deully est élève à l'École des beaux-arts de Paris à partir de 1881 dans l'atelier du peintre Jean-Léon Gérôme. Il continue ses études avec Auguste-Barthélemy Glaize puis avec son fils, Pierre-Paul-Léon Glaize. Il expose au Salon des artistes français dès 1880[1] et y obtient une mention honorable en 1888, une médaille de troisième classe en 1889, et une médaille de première classe en 1892 ainsi qu'une bourse de voyage[2]. Il participe à l’Exposition universelle de 1900 à Paris, où il obtient une médaille de bronze[3].

En 1897, il est nommé conservateur général des musées de Lille, poste qu'il occupe jusqu'en 1912. Il est par ailleurs professeur du cours de dessin d'anatomie artistique et de peinture à l'École nationale des arts industriels de Roubaix.

Il présente au Salon des artistes français de 1929 les toiles La Fin du roman et L'Heure du thé[4].

Eugène Deully meurt le dans son domicile dans le 14e arrondissement de Paris[5].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Dante et Virgile aux enfers (1897), palais des Beaux-Arts de Lille.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 405
  2. Explication des ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure et lithographie des artistes vivants exposés au Palais des Champs-Elysées le 1er mai 1895
  3. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 406
  4. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 405-406.
  5. Archives de Paris 14e, acte de décès no 5738 année 1933 (vue 17/31).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Exposition du peintre Eugène Deully, hors concours, chevalier de la Légion d'honneur, officier de l'ordre de Léopold de Belgique, Société anonyme d'imprimerie et édition, 15 rue d'Angleterre, 1925.
  • René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 405-406

Liens externes[modifier | modifier le code]