Eugène Cottin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cottin.
Eugène Cottin
Naissance
Décès
Nom de naissance
Eugène Jean-François Cottin
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Illustration pour Le Monde où l'on rit (1895), recueil de chroniques humoristiques de Jules Moinaux.

Eugène Jean-François Cottin né le à Strasbourg et mort le dans le 17e arrondissement de Paris[1], est un peintre, graveur, illustrateur et caricaturiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de François Cottin, capitaine d'infanterie et chevalier de la Légion d'honneur, et de Marie-Catherine Schertzinger, Eugène Cottin est l'élève de Léon Bonnat et de Léon-Victor Dupré à l'École des beaux-arts de Paris. Il consacre sa peinture aux sujets animaliers et militaires. Il débute au Salon de Paris en 1879.

C'est par ailleurs un caricaturiste et dessinateur humoristique apprécié. Il collabore à ce titre à une dizaine de titres de presse dont Le Chat Noir, le journal féministe La Fronde, le journal dreyfusard Le Sifflet, Le Petit Français illustré, L'Intransigeant et Gil Blas. Eugène Cottin est également illustrateur d'ouvrages.

Il est l'auteur d'un recueil de caricatures judiciaires intitulé Drôleries du Palais : album humoristique édité chez Plon en 1900.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, état-civil numérisé du 17e arrondissement de Paris, registre des décès de l'année 1902, acte no 1835, vue 21/29 de la numérisation. L'artiste meurt, célibataire, à son domicile situé au no 2 de la Rue Dautancourt.
  2. « Chouette, nous coupons à la corvée », notice no M0435000232, base Joconde, ministère français de la Culture
  3. « L'atelier de Victor Dupré (sous réserve), rue de Paradis à Paris, vers 1873 », notice no M0435000212, base Joconde, ministère français de la Culture
  4. « Le Retour du général Plonplon », notice no M0435000324, base Joconde, ministère français de la Culture
  5. « Mr Sévère 27 février 1813-1883 (chanson) », notice no M0435001237, base Joconde, ministère français de la Culture
  6. « Deux Turcs debout », notice no 00160005218, base Joconde, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Dictionnaire Bénézit Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Marcus Osterwalder : Dictionnaire des illustrateurs 1800-1914 (Ides et Calendes, 2000) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]