Eugène Chartier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chartier.
Eugène Chartier
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Instruments

Eugène Chartier, né en 1893 à Montréal et mort le à Beaconsfield au Québec, est un violoniste, altiste, chef d'orchestre et professeur de musique québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eugène Chartier a étudié le violon avec Alfred De Sève et Oscar Martel. Il a joué second violon avec le Quatuor à cordes Dubois de 1915 à 1920, et l'alto avec le Quatuor à cordes Chamberland 1920 à 1925. Il a également joué de l'alto dans divers orchestres canadiens.

En 1922, il fonde l'orchestre du Conservatoire national de Montréal, qui est devenu l'Orchestre philharmonique de Montréal, en donnant des concerts à l'Hôtel Mont-Royal.

En 1925, il a commencé à enseigner au Conservatoire national de Montréal. Il a également enseigné dans les collèges québécois de Terrebonne et de Berthier ainsi qu'au couvent de Sainte-Émilie de Viauville.

En 1932, Il a été nommé directeur de la musique du régiment de Maisonneuve. Il est devenu un des membres fondateurs de la Société de musique de chambre Euterpe en 1933. Il a dirigé l'Orchestre de la CMS et certains de ses performances ont été diffusés sur le réseau de Radio-Canada.

En 1937, il dirigea la Symphonie héroïque de Beethoven joué par l'Orchestre des Concerts symphoniques.

En 1942, il a dirigé la première de l'opéra-comique Père des amours de Eugène Lapierrein.

Référence[modifier | modifier le code]