Eugène Bonnemère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes. (juillet 2013).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références.

Joseph-Eugène Bonnemère, né le à Saumur et mort le à Louerre, est un historien et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le père de Lionel Bonnemère (1843-1905) et le petit-fils du maire de Saumur, Joseph Toussaint Bonnemère (1746-1794).

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière dans les lettres, en 1841, par des pièces de théâtre, mais il doit surtout sa réputation à une série de publications historiques. Bonnemère collabore à la Revue de Paris et à la Démocratie pacifique.

Il envoie, à partir de 1858, des lettres économiques de France au Messager russe de Moscou.

Spiritisme[modifier | modifier le code]

Il fut président de la Société parisienne d’études spirites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paysans au dix-neuvième siècle, Nantes, Vve C. Mellinet, 1845 ;
  • Histoire de l’association agricole, Paris, Dusacq, 1849 ;
  • Histoire des Paysans, Paris, F. Chamerot, 1856 ;
  • La Vendée en 1793, Paris, [S.n.], 1866 ;
  • Le Roman de l’avenir, Paris, A. Lacroix, 1867 ;
  • La France sous Louis XIV, Paris, A. Lacroix Verboeckhoven & Cie, 1864-1865 ;
  • Louis Hubert, curé vendéen, Paris, A. Lacroix Verboeckhoven & Cie, 1868 ;
  • Histoire des Camisards, Paris, Décembre-Alonnier, 1869 ;
  • Études historiques saumuroises, Saumur, Roland, 1868 ;
  • Les Paysans avant 1789, Paris, Le Chevalier, 1872 ;
  • Histoire de la Jacquerie, Paris, Bellaire, 1873 ;
  • Histoire populaire de la France, 3 vols., Paris, Bellaire, 1874-79 ;
  • L’Âme et ses manifestations à travers l’histoire, Paris, Dentu, 1881 ;
  • Histoire de quatre paysans, Paris, Librairie centrale des publications populaires, 1881 ;
  • La Prise de la Bastille, Paris, H.-E. Martin, 1881 ;
  • Les Guerres de la Vendée, Paris, Librairie d’éducation de la jeunesse, 1884 ;
  • Hier et aujourd’hui, Paris, Librairie centrale des publications populaires, 1886 ;
  • Histoire des guerres de religion, XVIe siècle, Paris, Librairie Centrale des Publications Populaires, 1886.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]