Eugène Berman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berman.
Eugène Berman
Eugene Berman.jpg
Eugene Berman en 1936.
Naissance
Décès
(à 73 ans)
Rome ou New York
Nationalité
Activité
Lieux de travail
États-Unis (à partir de ), Rome (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Influencé par
Fratrie

Eugène Berman, né le à Saint-Pétersbourg, et mort le à Rome ou à New York, est un artiste-peintre et un décorateur de théâtre américain d'origine russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eugène Berman est né le 4 novembre 1899 à Saint-Pétersbourg[1]. Il est le frère de Léonide Berman[2].

D'après Bowlt dans le Grove Art Online, sa famille déménage en Europe de l'Ouest en 1908 et sa formation de base est en Allemagne, en Suisse et en France (à l'exception d'une brève résidence à Saint-Pétersbourg en 1914-18, quand il a reçu des cours d'art du peintre Pavel Naumov et de l'architecte Sergey Gruzenberg)[3].

D'après le Dictionnaire de la peinture, il quitte la Russie en 1918 pour venir étudier à Paris à l'Académie Ranson sous la direction de Maurice Denis et d'Édouard Vuillard, mais sa peinture est influencée en grande partie par De Chirico et Picasso[4].

Il expose ses œuvres, notamment des portraits et des paysages, aux Salons d'Automne et des Tuileries entre 1923 et 1927[2]. Il s'attache alors à promouvoir avec son frère une forme d'art poétique[2].

En 1935 il émigre aux États-Unis[4],[2]. Il travaille en tant que décorateur de théâtre tout en produisant des œuvres allégoriques[2]. Il devient citoyen américain en 1937[5].

Il meurt le à Rome[1] ou New York[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Desolate Landscape, 1936[4].
  • Perspective nocturne[6].
  • Napolitana[6].
  • Female figure seated[6].
  • Sans nom, 11,25 x 9,25 inches[7].
  • Prado della valle Padone, Padua, huile sur toile, 28 x 23 inches, galeries Knœdler[8].
  • Winter, huile sur toile, 1929[9]
  • Icare[9]
  • Devil's holiday[9]
  • Giselle[9]
  • Nuages[9]
  • The island God[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) « Berman, Eugene », dans Painting And Sculpture In The Museum Of Modern Art 2 (lire en ligne), p. 24-25

Liens externes[modifier | modifier le code]