Eugène Bataille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eugène Bataille (Sapeck))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Eugène Battaille.
Eugène Bataille (Sapeck)
Rire.jpg

Illustration de l’ouvrage de Coquelin cadet, Le Rire, 2e éd., 1887.

Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Eugène François Bonaventure Bataille, plus connu sous son pseudonyme d'Arthur Sapeck (né le 7 mai 1853, au Mans[1], et mort en 1891), fut une figure importante des mouvements intellectuels de la Troisième République naissante, figure emblématique des mouvements Hydropathes, puis Fumistes, Hirsutes, et Incohérents.

Ses canulars et mystifications l'ont rendu plus célèbre que ses travaux d'illustrateur (tels ceux pour Le Rire, de Coquelin cadet).

Pour l'exposition des Arts Incohérents, en 1883, il réalise Mona Lisa fumant la pipe qui préfigure directement "L.H.O.O.Q." de Marcel Duchamp en 1919.

Devenu conseiller à la préfecture de l'Oise, il se maria en 1888, eut rapidement deux enfants, mais souffrit de troubles psychiatriques qui furent cause de son internement à l'asile de Clermont sur Oise en 1889, où il mourut le dix juin 1891.

Illustration de l’ouvrage de Coquelin cadet, Le Rire, 2e éd., 1887.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Arts Incohérents

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives numérisées de l'état civil du Mans, NMD 1853-1854, vue 411/644 (consulté le 6 février 2015). Son père, François Bataille, conducteur de voitures publiques, âgé de 33 ans, et sa mère, Lucie Gougeon, âgée de 30 ans, demeuraient au Mans rue du Cornet.

Lien externe[modifier | modifier le code]