Eugène Aouélé Aka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aka Aouélé
Illustration.
Fonctions
Président du Conseil économique, social, environnemental et culturel de Côte d'Ivoire
En fonction depuis le
(3 ans, 1 mois et 12 jours)
Prédécesseur Charles Koffi Diby
Ministre de la Santé et de l'Hygiène publique

(2 ans, 8 mois et 27 jours)
Premier ministre Amadou Gon Coulibaly
Hamed Bakayoko
Gouvernement Coulibaly II et III
Bakayoko
Prédécesseur Raymonde Goudou Coffie
Successeur Pierre Dimba

(9 mois et 2 jours)
Premier ministre Guillaume Soro
Gouvernement Soro II
Prédécesseur Rémi Allah Kouadio
Successeur Christine Adjobi
Biographie
Nom de naissance Eugène Aouélé Aka
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Maféré (Côte d'Ivoire)
Nationalité Ivoirienne
Parti politique RHDP
Diplômé de Université de Caen

Eugène Aouélé Aka, né le 13 juillet 1948 à Maféré dans le Sud-est de la Côte d'Ivoire, est un homme politique ivoirien, membre du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Marié et père de 6 enfants, il fut ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de Côte d'Ivoire[1].

Il est, depuis 6 avril 2021, le Président du Conseil économique, social, Environnemental et Culturel (CESEC) de Côte d'Ivoire[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Expérience professionnelle[modifier | modifier le code]

Titulaire d'un doctorat d'État en pharmacie à l'université de Caen (France) et d'un diplôme en Administration des entreprises à l'Institut d'Administration des Entreprises (IAE) à l'UFR des Affaires de Caen, Eugène Aouélé Aka a occupé plusieurs postes de responsabilités dans des entreprises en Côte d'Ivoire et à l’extérieur[3].

De 1974 à 1981, il a été le directeur adjoint de la Pharmacie Centrale de la Santé Publique, avant d’être pharmacien-propriétaire d'une pharmacie privée. Dans le milieu des affaires, il a été d'abord Administrateur de Pharmafinance S.A. Holding, puis Administrateur-Représentant Permanent de Pharmafinance à Laborex. Ensuite, il devient Vice-président de Huake-Automobile, et plus tard Président du Conseil d'Administration d'Ecobank et de Sud-Comoe Caoutchouc (SCC).

Spécialisé dans l'Industrie pharmaceutique, Eugène Aouélé Aka a été en Afrique et aux Antilles, Membre du Comité Stratégique chargé de l'expertise du Groupe Ubipharm; comprenant Cophase (Sénégal), GT-Pharma (Togo), Coophadis (Burkina Faso), Copharma (Mali), Copharni (Niger), UC Pharma (Cameroun), Copharga (Gabon), Copharco (Congo), Copharguy (Guyanes), Cophag (Guadeloupe). En France, il occupa les postes d'Administrateur d'Ubipharm et de Planet Pharma à Rouen, puis celui de membre du Comité Stratégique chargé de l'expertise des Sociétés du Groupe UBI Pharm, Planet Pharma et D II.

Parcours politique[4][modifier | modifier le code]

Eugène Aouélé Aka est un homme politique issu du RHDP. Ancien membre du Bureau politique du parti, il y a aussi occupé les postes de Trésorier du Groupe parlementaire PDCI et Vice-président du parti[5]. Il a rejoint en début d’année 2019 le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP)[6].

Député d'Aboisso sous-préfecture, de Maféré sous-préfecture et commune depuis 1995, Eugène Aouélé Aka est aussi Vice-président de l’Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire depuis 2016[1]. Actuellement Président du Conseil Général du Sud-comoe (Aboisso), et Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de Côte d'Ivoire, Eugène Aouélé Aka avait déjà occupé ce poste ministériel de mars à décembre 2010[7]. Le 6 avril 2021, Eugène Aka Aouélé est nommé président du Conseil économique et social, environnemental et culturel (Cesac) de la Côte d’Ivoire. Il remplace à ce poste Charles Diby Koffi, décédé en décembre 2019[8].

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Eugène Aouélé Aka est Chevalier dans l'Ordre de la Santé Publique et Officier dans l'Ordre du mérite de l'Éducation nationale de Côte d'Ivoire[3]. Il reçut le Prix SAFAM-COM 2004-2005 du meilleur Gestionnaire des Conseils Généraux de Côte d'Ivoire[9], et fut lauréat du Prix international pour le progrès et la promotion humaine 2005(de la conférence des jeunes de Côte d'Ivoire)[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « abidjan.net », sur abidjan.net (consulté le )
  2. « Aouélé EugèneAKA (DR) (Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique) - Abidjan.net Qui est Qui », sur Abidjan.net (consulté le )
  3. a et b « Portail officiel du Gouvernement de Côte d'Ivoire », sur gouv.ci (consulté le )
  4. « La tribune de l'info », sur latribunedelinfos.net (consulté le )
  5. « Côte d'Ivoire News », sur cotedivoirenews.info (consulté le )
  6. « Yeclo.com », sur yeclo.com (consulté le )
  7. « Portail officiel du Gouvernement de Côte d'Ivoire », sur gouv,ci (consulté le )
  8. « Côte d’Ivoire : Aka Aouélé nommé président du Conseil économique et social », sur www.financialafrik.com, Financial Afrik, (consulté le )
  9. Site du gouvernement de Côte d'Ivoire, « Eugène AKA AOUELE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE », sur www.gouv.ci
  10. « Côte d'Ivoire News », sur cotedivoirenews.info (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]