Eugène Accard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugène Accard
Naissance
Décès
Activité

Eugène Accard, né en 1824 à Bordeaux, et mort le [1] à Paris, est un artiste peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1824 à Bordeaux, il a été l'élève d'Abel de Pujol[2]. Élève également d'Abert, il a exposé au Salon de 1848 à 1887[3]. Initialement portraitiste, il est passé à la peinture de genre, réalisant des peintures moralisatrices telles que La jeune mère et L'enfant malade[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Musiciens nomades des environs de Naples[2]
  • Une visite sous Louis XV[2],[4]
  • L'Accompagnateur[2]
  • L'Enfant malade[2],[3]
  • Les Deux Sœurs[2]
  • La Jeune Mère[2],[3]
  • Charles IX chez Marie Touchet[2]
  • Seigneurs de la cour de Louis XIII félicitant le poète Racan après sa présentation au roi[2]
  • Le roi refuse à la duchesse de Bouteville la grâce de son mari, condamné à mort comme duelliste[2]
  • Arrestation de la duchesse de Marillac[2]
  • La Convalescente[2]
  • Coquetterie[2]
  • Contemplation[2]
  • Le Collier de perles[2]
  • Le Miroir[2]
  • Les Petits Appartements de Versailles, sous Louis XV[2]
  • La Lecture[2]
  • La Toilette[2]
  • La Demande indiscrète[2]
  • Scène Louis XIII, intimité[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de décès no 696 de la vue 29 de 31 de Eugène Accard du registre coté V4E 5429 de l'année 1888 du 1er arrondissement de Paris L'acte a été rédigé le 29 août 1888 et il est décédé à l'âge de 62 ans le 28 août 1888, en ligne sur le site des archives de Paris.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t et u Émile Bellier de La Chavignerie et Louis Auvray, Bellier et Auvray, vol. 1, (lire en ligne), p. 5
  3. a, b, c et d (en) Extrait de la notice de Eugène Accard dans le dictionnaire Bénézit sur le site Oxford Index. 2006, (ISBN 9780199773787)
  4. Catherine Granger, L'empereur et les arts: la liste civile de Napoléon III, École nationale des chartes, , 866 p. (ISBN 9782900791714, lire en ligne), p. 460

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]