Etoiles (streameur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Etoiles

Informations
Genre Streaming, jeu vidéo
Nom de naissance Rayenne
Naissance (24 ans)
Limoges, Haute-Vienne
Nationalité Drapeau de la France Français
Nombre d'abonnés 400 000 (Twitch)
100 000 (YouTube)
Chaîne(s) Etoiles (Twitch)
Etoiles (YouTube)

Etoiles (prononcé /e.twal/[e.twal]), né le à Limoges, est un animateur et streameur français spécialisé dans le jeu vidéo et le streaming de Questions pour un champion[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Assez jeune, Etoiles apprend qu'il est diabétique de type 1, il jongle alors entre cours et hôpital. Il arrive malgré tout à obtenir son brevet ainsi que son baccalauréat[réf. souhaitée]. Il effectue ensuite des études d'ingénieur en informatique dont il est diplômé en janvier 2021[1]. Pendant sa formation, il réalise son stage dans l'entreprise Solary d'avril à septembre 2019[2].

Débuts sur les plateformes de streaming[modifier | modifier le code]

Etoiles commence sa carrière dans le streaming en 2015 sur la plateforme LevelDown, un ancien portail de streaming francophone[réf. souhaitée]. Il n'a jamais fait partie d'une structure mais a parfois joué pour certaines d'entre elles, comme Lunary, l'Alliance Rainbow ou Indyspensable[réf. souhaitée].

Il exerce son activité principalement sur Twitch depuis 2017[3] où il devient un joueur multi-gaming, principalement sur Minecraft et Super Smash Bros[2].

La Nuit de la Culture[modifier | modifier le code]

Passionné de culture générale, il lance, en , son émission La Nuit de la culture sur Twitch qui consiste à regarder et jouer à Question pour un champion, jeu télévisé de France 3 présenté par Samuel Étienne. La plus-value de l'émission réside en grande partie dans l'interaction avec les spectateurs, l'approfondissement de certaines questions et la construction de mèmes autour du jeu[1],[2].

En 2020, durant le confinement dû à la pandémie de Covid-19, l'animateur de l'émission entre en contact avec Etoiles sur Twitter. Le , Etoiles streame pour la première fois sa Nuit de la culture en duo avec Samuel Étienne[4], émission qui réunit plus de 45 000 spectateurs en direct et deviendra un rendez-vous mensuel[5]. Le , il organise une déclinaison de son émission, baptisée La Nuit de la Curiosité, avec Jamy Gourmaud[6].

Z Event[modifier | modifier le code]

En 2019, il participe pour la première fois au Z Event, événement caritatif organisé par le streameur ZeratoR dans le but de lever des fonds pour une association, en l'occurrence l'Institut Pasteur pour l'édition 2019.[7]

Il y participe de nouveau en 2020, où il est notamment rejoint le samedi par Samuel Étienne avec lequel il présente l'émission Question pour un streamer[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Lucie Ronfaut, « Comment « Questions pour un champion » est devenue tendance sur Twitch », sur lemonde.fr, (consulté le 1er novembre 2020)
  2. a b et c Pierre Bazin, « Comment "Questions pour un champion" s'est mis à cartonner sur Twitch », sur konbini.com, (consulté le 20 novembre 2020)
  3. (en) « Etoiles - Statistics », sur TwitchTracker (consulté le 4 novembre 2020)
  4. « Sur Twitch, Samuel Etienne rejoue à Questions pour un champion », sur BFMTV (consulté le 31 octobre 2020)
  5. « Questions pour un champion : sur Twitch, Samuel Etienne et le streamer Etoiles animeront La Nuit de la Culture ce soir ! », sur hitek.fr, (consulté le 31 octobre 2020)
  6. Mathieu Boyer, « La Nuit de la Curiosité avec Jamy Gourmaud », sur ActuStream, (consulté le 19 janvier 2021)
  7. « Samuel Etienne, nouvel ambassadeur de la presse sur Twitch : « On peut créer un pont générationnel » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 décembre 2020)
  8. Marvin Ouzillou, « Montpellier : le journaliste et animateur Samuel Etienne invité du marathon de jeux vidéos Le Zevent », sur Midi Libre, (consulté le 11 octobre 2020)
  9. Xavier Demagny, « Cinq moments pour résumer le ZEvent, qui a permis de récolter plus de 5 millions pour Amnesty », sur franceinter.fr, (consulté le 20 novembre 2020)