Etgar Keret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Etgar Keret (photographie de Moti Kikayon, 2005)

Etgar Keret (en hébreu אתגר קרת), né le (47 ans) à Tel-Aviv, est un écrivain, scénariste de bande dessinée et cinéaste israélien, de parents ayant survécu à l'holocauste en Pologne. Son œuvre littéraire, principalement composée de nouvelles, est publiée en français aux éditions Actes Sud.


Biographie[modifier | modifier le code]

Le film Les Méduses réalisé avec son épouse, Shira Geffen (pl), a obtenu la Caméra d'Or au festival de Cannes en 2007. Ils ont un fils, Lev.

Il a coécrit le scénario du film d'animation Le Sens de la vie pour 9.99$, inspiré de ses nouvelles.

Il donne des cours à l'Université Ben Gourion du Néguev (Beer-Sheva) et à l'université de Tel Aviv.

Le , il inaugure la maison Keret à Varsovie, la maison la plus étroite au monde, destinée à devenir un lieu de création artistique[1].

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

Les ouvrages d'Etgar Keret publiés en France aux éditions Actes Sud sont traduits de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech.

  • La Colo de Kneller, récit, trad. Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 2001 (adapté au cinéma dans Petits suicides entre amis (Wristcutters: A Love Story)).
  • Crise d'asthme, nouvelles, trad. Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 2005.
  • Un homme sans tête et autres nouvelles, nouvelles, trad. Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 2005.
  • Fou de cirque, littérature de jeunesse (illustrations de Rutu Modan), Albin Michel, 2005.
  • Pipelines, nouvelles, trad. Rosie Pinhas-Delpuech et Bee Formentelli, Actes Sud, 2008.
  • Pizzeria Kamikaze, avec Asaf Hanuka, Actes Sud, 2008
  • Au pays des mensonges, nouvelles, trad. Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 2011
  • Sept années de bonheur, chroniques intimes, trad. de Jean-Pierre Carasso et Jacqueline Hue, L’Olivier, 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]