Esther Williams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Williams.
Esther Williams
Description de cette image, également commentée ci-après

Esther Williams, en 1950.

Nom de naissance Esther Jane Williams
Naissance
Inglewood (Californie, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 91 ans)
Beverly Hills (Californie, États-Unis)
Films notables Le Bal des sirènes
Sénorita Toréador
La Première Sirène
Site internet Esther Williams.com

Esther Jane Williams, est une nageuse de compétition et une actrice américaine[1], née le en Californie et morte le à Beverly Hills dans le même État[2],[3],[4].Elle devenue célèbre par ses films musicaux comportant des scènes de natation et de plongeons.

Biographie[modifier | modifier le code]

Esther Williams Los Angeles, Californie en 1939

Attirée par la natation dès son plus jeune âge, elle devient en 1939, championne des États-Unis du 100 mètres nage libre. Elle se prépare pour participer aux Jeux olympiques d'été de 1940, finalement annulés pour cause de Seconde Guerre mondiale. Elle se rend à Hollywood, engagée par MGM pour des numéros de ballets aquatiques et des comédies musicales. Elle n'échappe à ce registre, qui fit sa gloire, que dans quelques films dramatiques, comme L'enquête de l'inspecteur Graham où elle joue le rôle d'un professeur victime d'une agression.

Nombre de ses films, tels que La Chérie de Jupiter, Le Bal des sirènes ou La Première Sirène, contiennent des scènes de natation minutieusement orchestrées, qui ont parfois demandé beaucoup à l'actrice sur le plan physique. Ses films ont popularisé la natation synchronisée. Dans son autobiographie, Esther Williams détaille plusieurs occasions où elle a failli se noyer en tournant des cascades époustouflantes. Elle a rarement fait appel à une doublure. Elle était surnommée « la sirène de Hollywood »[5].

En 1961, elle fait ses adieux au cinéma par le film La Fontaine magique et se consacre à sa vie de famille avec son mari, Edouard Bell, à Beverly Hills. Elle prête son nom à une ligne de maillots de bain pour femmes.

Elle possède une étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sa vie amoureuse suscite l'intérêt des médias. Elle s'est mariée quatre fois. De 1945 à 1958, elle a été mariée au chanteur et acteur Ben Gage, avec qui elle a eu trois enfants. Dans son autobiographie, elle le dépeint comme un parasite alcoolique qui a gaspillé ses revenus. Elle a eu une liaison avec Jeff Chandler. Son troisième mari fut l'acteur Fernando Lamas qu'elle épouse en 1969 jusqu'à ce qu'il décède en 1982. Elle finira par épouser Edward Bell

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Esther Williams », sur IMDb
  2. « Mort de l'actrice Esther Williams », sur Le Monde,‎
  3. « L'actrice et nageuse Esther Williams s'éteint à 91 ans », sur Libération,‎
  4. Pauline Gallard, « Esther Williams est morte », sur Gala,‎
  5. Yannick Vely, « Esther Williams, la disparition de la sirène », sur Paris Match,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :