Estância Velha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Estancia (homonymie).

Estância Velha
Blason de Estância Velha
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Rio Grande do Sul Rio Grande do Sul
Langue(s) portugais
Maire José Waldir Dilkin (PSDB)
Code postal 93 600-000
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-2
Indicatif 51
Démographie
Gentilé Estenciense
Population 40 740 hab.[1] (01-04-2007)
Densité 783 hab./km2
Population de l'agglomération 3 760 644 hab.
Géographie
Coordonnées 29° 38′ 54″ sud, 51° 10′ 26″ ouest
Altitude 44 m
Superficie 5 200 ha = 52 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Pêche.
Date de fondation
8 septembre 1959
Localisation
Localisation de Estância Velha
Localisation de Estância Velha sur une carte
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Estância Velha
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Estância Velha
Liens
Site web http://www.sulmix.com.br/WS_PMEV/PMEV.HTM

Estância Velha est une ville brésilienne de la mésorégion métropolitaine de Porto Alegre, capitale de l'État du Rio Grande do Sul, faisant partie de la microrégion de Porto Alegre et située à 41 km au nord de Porto Alegre. Elle se situe à une latitude de 29º 38' 54" sud et à une longitude de 51º 10' 26" ouest, à 44 m d'altitude. Sa population était estimée à 407 408 en 2007, pour une superficie de 52 km2. L'accès s'y fait par les BR-116 et RS-239.

L'origine du nom d'Estância Velha vient de la localisation d'une propriété d'élevage de bétail (estância, en portugais) proche de la Lagune (Lagoa) Lourenço Torres, dont le contremaître était José Antônio de Quadros. À la suite du développement normal de la région (la Vallée du Rio dos Sinos), l'endroit fut divisé en plusieurs parties, dont la Picada Estância Velha.

Histoire[modifier | modifier le code]

Estância Velha est née en 1788, comme élément territorial de la Real Feitoria do Linho Cânhamo. En 1824, Dom Pedro I distribua les terres de cette Real Feitoria en glèbe (lots de terre pour l'agriculture) pour les immigrants allemands qui arrivaient à São Leopoldo. L'histoire raconte que le premier immigrant à s'installer là fut Mathias Franzen, qui, en plus d'être colon, exerçait la profession de cordonnier. À partir de là arrivèrent d'autres familles immigrées.

Le 15 janvier 1930, Estância Velha devint le siège du 10e District de São Leopoldo. Ce fait politique stimula la croissance de la petite industrie du cuir, initiée en 1890, principalement tournée vers la fabrication de selles et autres éléments de sellerie. Son nom fut modifié en 1939 Genuíno Sampaio. En 1950, revint le nom d'Estância Velha. À partir de cette année le mouvement "émancipationniste" fit son apparition dans le Rio Grande do Sul. Estância Velha, influencée par celui-ci, après huit ans de lutte de ses habitants les plus impliqués dans la vie politique, réussit à obtenir son émancipation comme Municipalité indépendante le 8 septembre 1959.

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité principale de la Municipalité sont les industries du cuir et de la chaussure.

La zone rurale est principalement occupée par des champs et des pâturages qui couvrent 35 % de la superficie du territoire municipal, et destinés à l'élevage des bêtes qui fourniront la matière première ; 29 % en plantations d'arbres, surtout d'acacias noirs desquels sont extraits les tanins utilisés dans le traîtement des peaux.

Les sols sont riches en basalte, utilisé pour la construction des routes et des bâtiments.

  • Revenu per capita (2000) : R$329,15 (Change 2000 : R$1,00 = 4,00 FF)
    Atlas du Développement Humain/PNUD)
  • PIB per capita (2003) : R$ 14.853 (Change 2003 : 1,00€ = R$3,00) Source : FEE

Maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2000 2004 Elivir Desiam PT élu avec 11.141 voix
2004 2008 Elivir Desiam PT élu avec 18.353 voix
2008 2012 José Waldir Dilkin PSDB élu avec 12.551 voix
2012 2016 José Waldir Dilkin PSDB  

Démographie[modifier | modifier le code]

  • Espérance de vie : 71,49 ans (2000) Source : FEE
  • Coefficient de mortalité infantile (1998) : 6,46 pour 1000Source : FEE
  • Taux d’analphabétisme (200x) : 4,04 % Source : FEE
  • Croissance démographique (2005) : 2,48 % par an
  • Indice de Développement Humain (IDH) : 0,808
    Source : Atlas du Développement Humain/PNUD - 2000
  • 50,08 % de femmes
  • 49,92 % d'hommes
  • 97,82 % de la population est urbaine
  • 2,18 % de la population est rurale

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]