Essai sur la critique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Essai sur la critique
Image illustrative de l’article Essai sur la critique

Auteur Alexander Pope
Pays Royaume de Grande-Bretagne
Genre essai, poème
Date de parution 1711

Essai sur la critique (An Essay on Criticism) est un poème didactique de l'auteur britannique Alexander Pope. Il est publié anonymement en 1711 et traduit en français (et en vers) pour la première fois en 1717 par Robethon[1].

Il est rédigé en distiques dits héroïques (« heroic couplets » en anglais), c'est-à-dire qu'il est composé de pentamètres iambiques rimant deux à deux.

Le poème, d'inspiration horatienne, propose une réflexion sur l'état de la littérature et de la critique à l'époque de Pope, en même temps qu'il fournit des conseils pour apprécier une œuvre littéraire à sa juste valeur.

Il y cite notamment deux poètes britanniques qui l'ont inspiré : Wentworth Dillon et William Walsh.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Claude Polet (dir.), Patrimoine littéraire européen, vol. 9, Paris, De Boeck Université, 1997, p. 140. (ISBN 2-8041-2594-7). Voir John Robethon (en) (Jean de Robethon).

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) « Essay on Criticism », dans M. Drabble, J. Stringer et D. Hahn (dir.), The Concise Oxford Companion to English Literature, Londres, Oxford University Press, 2007, 3e éd. (ISBN 9780199214921)


Liens externes[modifier | modifier le code]