Essai balistique nord-coréen de 1993

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant la Corée du Nord
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et la Corée du Nord.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'essai balistique nord-coréen de 1993 s'est déroulé du 29 mai au en mer du Japon.

Déroulement[modifier | modifier le code]

La Corée du Nord a tiré un missile Rodong-1 dans la mer du Japon à partir de la ville portuaire de Wonsan (province de Kangwon). La cible du missile était de détruire une bouée au préalable déposée dans la mer. Le gouvernement nord-coréen affirma avoir testé ce missile afin de les échanger contre du pétrole avec l'Iran[1], puis réaffirma ensuite son attachement au traité de non-prolifération nucléaire (TNP).

Réactions internationales[modifier | modifier le code]

Si cet essai balistique ne fut pas condamné en grande partie par la communauté internationale, il provoque une certaine inquiétude au Japon, sa partie ouest étant vulnérable (le missile Rodong-1 ayant une portée moyenne d'environ 1 000 km).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Missile is Tested by North Koreans, par David E. Sanger, The New York Times, 12 juin 1993

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]