Esplanade Charles-de-Gaulle (Rennes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esplanade Charles-de-Gaulle.
Esplanade Charles-de-Gaulle
Image illustrative de l'article Esplanade Charles-de-Gaulle (Rennes)
La Tour de la Sécurité Sociale, les Champs Libres et le Multiplexe.
Situation
Coordonnées 48° 06′ 21,8″ nord, 1° 40′ 34,6″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Ville Rennes
Morphologie
Forme Rectangulaire
Longueur 180 m
Largeur 162 m
Superficie 29 160 m2

L’esplanade Charles-de-Gaulle (ou place Charles-de-Gaulle), est une grande place située dans la ville de Rennes. Elle remplace un grand parking de 800 places devenu souterrain après la création de la place.

Le coût global de l'opération a été de près de 32,5 millions d'euros[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L’esplanade Charles-de-Gaulle est située dans le centre-ville de Rennes, au sud de la Vilaine et du boulevard de la Liberté. Elle est également situé au nord-ouest de la gare.

Cette nouvelle esplanade permet un accès direct à de nombreux pôles thématiques et géographiques située à proximité (représenté par des cercles sur la place) et qui ont pour la plupart une vocation culturelle : Le Liberté, le Quartier Colombier, la station de métro Charles de Gaulle, le cinéma Gaumont, les Champs Libres et le 4 bis...

Manifestations publiques[modifier | modifier le code]

Manifestation du 11 janvier 2015 sur l'Esplanade Charles-de-Gaulle

L’esplanade a été conçue pour accueillir de grandes manifestations publiques. Elle a notamment accueilli des événements tels que :

  • Les fêtes de la musique
  • Les concerts gratuits Hit-West de Rennes (80 000 personnes en 2 soirées) organisé par le Carrée Rennais
  • Rennes sur roulette
  • Festival Les Transmusicales
  • Festival TAM TAM
  • Des opérations de Street Marketing
  • Des flash mob
  • Des manifestations sportives suivis sur écrans géants (40 000 supporters de Rennes pour la finale de la Coupe de France en 2009)
  • Des manifestations citoyennes telles que la manifestation du 11 janvier 2015.
  • Les nuits debout de Rennes y ont élu domicile. Elles devaient au départ se dérouler place du Parlement-de-Bretagne[2]. Elles ont dû se rabattre sur cette place après que la mairie et la préfecture ont décidé d'interdire les manifestations qu'elles jugent gênantes dans l'ancien centre-ville de Rennes.

Édifices et Services[modifier | modifier le code]

On trouve tout autour de la place :

  • Le Liberté : principale salle de spectacle de Rennes avec une capacité totale de 6 100 places
  • Le multiplexe Gaumont : ce cinéma de treize salles de projection de diverses tailles (au total plus de 2 800 fauteuils), comprend aussi des espaces commerciaux d'accompagnement (pizzeria, crêperie) et un accès direct au parking souterrain. Cet équipement culturel a été réalisé par la société Europalaces
  • La tour de la CPAM, Caisse Primaire d'Assurance Maladies. Elle est située juste derrière les cinémas et constitue un symbole architectural de la ville
  • Le 4 Bis : un espace pour les jeunes et les étudiants. La construction a débuté en . Le 4 bis a ouvert ses portes en
  • Les Champs Libres : c'est le principal équipement culturel de la ville depuis 2005. Ce bâtiment, situé entre la gare et l'esplanade, héberge la Bibliothèque de Rennes Métropole, l'Espace des sciences, le musée de Bretagne, une salle des conférences et un café.
  • La Chambre des Métiers
  • Les 2 principaux centres commerciaux de la ville (3 soleils et Colombia) ainsi que la dalle du colombier
  • La station de métro Charles de Gaulle : cette station permet la desserte de ces centres commerciaux et équipements culturels/publics : Depuis décembre 2009 est présent un couloir souterrain passant sous la rue d'Isly permettant de relier la station de métro directement au centre commercial des 3 Soleils. Un auvent de verre au niveau de la bouche sud du métro est aussi présent depuis 2011 et abrite 3 cellules commerciales (fleuriste, chaîne de café, marchand de journaux)


Vue de l'esplanade
Autre vue de l'esplanade

Le futur[modifier | modifier le code]

L'esplanade est achevée et fait partie intégrante de la ville en 1978.

Aussi, cette grande place entièrement piétonne et très minérale est situé dans un quartier très dense qui a peu d'espaces verts : elle est vide hors événement et sert uniquement de passage. À ce titre, la place sera agrémentée de bancs et de jardinières végétalisées déplaçables une fois la Cité internationale construite.

En 2015, entre le multiplexe et le Liberté, la Cité internationale Paul Ricœur a vu le jour. Elle constitue un équipement immobilier au standard international, dédié à l’accueil, l’accompagnement et l’hébergement des chercheurs et doctorants étrangers. Elle regroupera plusieurs équipements destinés à aider les échanges scientifiques internationaux : 80 studios de 25 m2, une cafétéria universitaire, le siège de l’université européenne de Bretagne (UEB), tout particulièrement son centre de mobilité internationale, dont le rôle est, notamment, de faciliter les démarches administratives à l’arrivée des chercheurs et un gymnase de 1 800 m2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :